Lecture

Les visages

lesvisages

« Elu meilleur thriller de l’année », « Grand Prix des lectrices de ELLE 2010 », bref, ça s’annonçait bien, avec de tels éloges, on y va les yeux fermés…

C’est peut-être la première fois que je le pense, mais je me suis juste dit une fois le livre terminé « Mensonge sur la marchandise!!!!! »

Alors oui, je suis très branchée thriller/polar, avec parfois plein de descriptions gores, mais pour moi le minimum d’un thriller, c’est de faire monter l’angoisse chez le lecteur. Si je devais moi qualifier ce livre, le seul truc qui me vient à l’esprit est « saga familiale policière ». Ce n’est pas pour autant que ce livre n’est pas bien, c’est juste que ce qui est annoncé est faux.

Pour une fois, je suis bien déçue….

La plus grande oeuvre d’art jamais créée dot dans les cartons d’un appartement miteux. Ethan Muller, un galeriste new-yorkais, décide aussitôt d’exposer ces étranges tableaux, qui mêlent à un décor torturé d’innocents portraits d’enfants. Le succès est immédiat, le monde crie au génie. Mais un policier à la retraite croit reconnaître certains visages : ceux d’enfants victimes de meurtres irrésolus…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions au sujet de « Les visages »

      1. J’ai lu tout Patrick Senécal que je ne peux que te conseiller. Les sept jours du Talion en particulier qui m’a, comme il est écrit en 4ème de couverture, perturbé, c’est noir, c’est vraiment fort ! c’est un père qui se venge du meurtre de sa fille.
        Oniria, du même auteur, un thriller fantastique, à lire aussi. Pour faire court, je suis fan de Senécal tu l’auras compris lol

        Mygale de Thierry Jonquet, là aussi, une histore de vengence mais alors waouh, quelle histoire !!!! un truc de fou. Almodovar l’a adapté au cinéma sous le titre LA PIEL QUE HABITO, mais mieux vaut lire le livre – comme toujours d’ailleurs – qui est beaucoup plus dérangeant que le film.

        Moins noir, très ben écrit, prenant, Karine GIEBEL, les morsures de l’ombre, terminus elicius……

        Patrick Bauwen, monster, le genre de livre que tu ne lâche plus jusqu’au dernier mot.

        J’espère t’avoir fais découvrir de nouveaux livres que tu auras envie de dévorer 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s