Love, etc...

Arrêtez de culpabiliser les célibataires!

culpabiliser

Célibataire, c’est mon statut actuel. Je ne le déteste pas, et je ne l’aime pas particulièrement. C’est juste un fait : il n’y a personne dans ma vie depuis un moment.

C’est quelque chose que, la plupart du temps, je ne vis pas mal : je suis capable d’aller au restaurant seule, en vacances même chose, je me débrouille pour les choses du quotidien. Parfois je le vis plus mal : j’ai envie de regarder un film lovée dans les bras de mon homme, de cuisiner un repas en amoureux, de faire des projets sur le long terme…

Et bizarrement, même si dans l’ensemble j’ai l’impression de bien le vivre, c’est en parlant avec une amie que je me suis rendue compte que je ne parlais que de ça. Trouver l’homme de ma vie. Ou plutôt l’échec concernant ce plan. Je me suis demandée pourquoi finalement j’y pensais autant, et j’ai compris pourquoi : les autres.

Les autres qui ont toujours une explication sur le pourquoi vous ne trouvez pas : parce que vous cherchez trop, ou alors pas assez, parce que vous être trop exigeante, ou alors pas assez, parce que vous avez mauvais caractère ou alors vous êtes trop bonne poire, que vous ne sortez pas assez, ou alors trop, vous rêvez trop du prince charmant ou vous n’êtes attirée que par les mauvais garçons….bref, y a toujours une bonne raison.

Je me suis rendue compte que je le vivais pas trop mal, sauf…quand j’ai amie n°1 au téléphone qui me demande quoi de neuf (« rien concernant les hommes »…et je n’ai même pas le temps de continuer ma phrase), et là j’ai droit à « Faut sortir » ou alors à « je vais te présenter quelqu’un ». Mais entendre que ça va, et que je préfère laisser venir, pas possible.

Quand j’ai amie n°2 au téléphone, elle c’est la même chose que moi. Y a rien de neuf. Donc c’est de notre faute. Donc faut faire quelque chose. Mouais bof.

Puis j’ai ma grand-mère par exemple, qui me demande quand est-ce que je vais m’y mettre pour avoir des enfants. Oh, ben je sais pas, j’ai personne sous la main. Merci du rappel.

En fait pourquoi je pense toujours à mon célibat? parce que dans les 90% de mes amis/famille, on dirait que je ne peux exister qu’à travers ça. Que le but de toute vie, c’est juste ça, de trouver sa moitié. On oublie que la vie, c’est aussi vivre pour soi, apprendre à être heureux, voyager, apprendre de nouvelles choses, faire des découvertes. On naît seul et on meurt seul. Avoir un compagnon de vie, c’est génial, mais ça n’empêche pas de continuer à avancer en attendant de le rencontrer.

J’aimerais bien que les gens arrêtent de juger les célibataires en les regardant comme s’il y avait un défaut, quelque chose de défectueux qui expliquerait ça. Comme si on avait quelque chose qui justifie ça.

Moi je sais pourquoi je suis célibataire : je n’ai pas encore rencontré mon compagnon de voyage. Celui qui me convient et est fait pour moi. En attendant j’avance à mon rythme.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

28 réflexions au sujet de « Arrêtez de culpabiliser les célibataires! »

  1. J’ai détecté un certain nombre de perles de sagesse dans ce billet ! 😀 J’♥ ! 🙂

    Mais, histoire d’en rajouter une couche… Pour les hommes, c’est pas pareil. 😀 Mon chef vient à l’instant de m’envoyer un SMS me soupçonnant, je cite car ce n’est pas mon langage, « d’aller voir une femelle » car je me suis désisté sur un pot de départ. Bref, si on est pas en couple, on est dans la meilleur position car on peut « chasser ». Triste société, n’est-ce pas ? 😦

    (Par contre, merci maman de faire la remarque que j’ai pas d’enfant, comme si c’était ma faute. ^^)

    Bel article. 🙂

      1. salut ma belle vraiment ton message m’a beaucoup touché me trouvant dans la même situation que toi ……
        j’espère qu’un jour tout rentrera dans l’ordre merci bien

      2. bah je ne suis pas de passage juste que je me suis inscrit hier sur ce site et j’ai du mal à me faire de connaissance donc je touche un peu de tout quoi !!!!!!!!

  2. J’aurais pu écrire tout ça c’est exactement tout a fait vrai !! Et je dis bravo car le resto seule j’y arrive pas du tout… Et bon en attendant ton compagnon de voyage tu as toujours ta petite compagnonne parisienne 🙂

  3. et pour continuer le commentaire de darkgally, on te fait pareil quand tu n’es pas marié, quand tu n’as pas d’enfant, quand tu n’as pas de maison.

  4. Je valide 1000 fois ton article ! On n’a forcément besoin de quelqu’un pour s’épanouir et être seule ne veut pas dire qu’on ne peut pas vivre correctement ou qu’on loupe « quelque chose ». On loupe quoi au juste ?!
    Côté pression, je crois que ma Grand-Mère remporte le match. Si je lui parle d »un garçon elle me demande tout de suite son prénom, comme si elle voulait nous faire faire des serviettes avec nos prénoms dessus. Bref, ça m’énerve.

  5. Salut!!
    Comme je me reconnais dans ton article merci!!MA grand mère la dernière fois a laissé entendre que j’allais finir vieille fille en ajoutant que ce n’était pas plus mal et que dans la famille y avait des cas.Moi je riais (jaune c’est vrai)intérieurement car je me disais que c’était justement peut-être moi la célibatante qui dans quelques années aurait son mari,ses enfants alors que mes cousins et cousines seront seuls ou divorcés qui sait.Moi j’ai envie de connaitre qui je suis,j’ai envie de rêver,voyager,vivre,profiter ce qui n’empêche pas on est d’accord de faire toutes ses choses et de rencontrer quelqu’un.Sauf que je l’ai pas encore rencontré l’homme en question celui qui me comprendra assez pour respecter ce que je suis et ce que j’ai à donner.Non,je l’ai pas encore trouvé mais je sais qu’il existe.Et pendant ce temps,j’existe et je suis honnête envers moi même envers ce que je suis,envers et contre tout.
    Merci encore!!!

  6. Très bel article. Et tu as tellement raison. Moi aussi je me suis rendue compte que ce que j’aimais le moins en étant célibataire, c’est la réponse des autres « mais tu vas bien finir par trouver t’inquiètes pas! ». Oui j’espère bien mais en attendant, je en suis pas plus malheureuse que mes amies en couple !

  7. Pour ma part, je ne me reconnais pas ton récit (vu que j’ai femme, enfant et appart :)).
    Mais en tout cas, plus jeune, je me suis toujours vu célibataire, pas fait pour la vie de couple.
    Simplement la vie en a voulut autrement, donc voit ce que la vie voudra faire de toi.
    Seule ou en couple, le but est d’être heureux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s