In My Mind

La crainte de devenir propriétaire

craintepropriétaire

Ceux qui ont eu l’occasion de lire de précédents posts sur le blog doivent le savoir, en ce moment je regarde sur les sites immobiliers un bien à acheter.

Après avoir regardé, pesé le pour et le contre, je me suis tournée vers une petite maison avec jardin plutôt qu’un appartement. La région où j’habite me le permet. C’est toujours ça.

Je suis allée en « repérage » pour plusieurs maisons, comprendre qu’avant même d’aller les visiter je suis juste allée voir où étaient situés les biens. Seulement souvent j’ai l’impression que c’est si loin d’où j’habite que ça me refroidit. Pourtant c’est à peine 20 minutes en voiture.

Oui mais voilà, l’appart où je suis locataire en ce moment est hyper bien situé. Je descend ma rue et hop! je rejoins les principaux axes routiers. A 10 minutes A PIED il y a des commerces. J’habite à 10 minutes max (en voiture) de mon boulot. L’endroit est très vert, pas du tout situé dans un centre ville. Le pied quoi! sauf que je suis….locataire. Donc non aux transformations personnelles. Et puis ceux qui ont le bonheur d’avoir un(e) propriétaire savent que ce n’est pas toujours facile à gérer.

Malheureusement, il faut que je regarde les choses en face : de toute évidence j’ai peur et je n’ose pas me lancer. Dire autre chose serait mentir.

Pourtant mes critères d’achat sont plus clairs : maison d’environ 80-100m2 (je fais rêver les parisiennes là je le sens), avec salle de bain incluant une baignoire ou assez grande pour le prévoir, une grande chambre ou deux petites, plus ou moins bon état. Située pas trop loin de commerces ou axes routiers.

Et? objectivement j’en ai pour le moment deux en vue. L’une, je suis allée voir où elle était, et le coin m’a semblé tellement perdu que je n’ai pas osé la visiter. La seconde? bien je sais qu’elle est située à 20 minutes de mon boulot au lieu de 10. Et juste ça me refroidit.

Je le dis pour vous : c’est con. Parce qu’en fait je sais que le problème est ailleurs. J’ai peur de me lancer. De partir d’ici où j’ai toutes mes habitudes depuis presque 5 ans. J’ai cette impression que si je dis oui demain, je devrais partir aussitôt et je ne me sens pas prête. Peur aussi de me lancer à acheter….seule. Comme si ça risquait de me figer dans la situation. Comme si j’allais le rester définitivement. Et puis aussi devenir propriétaire…pourquoi? lorsque j’aurais fini le prêt, il y a des grandes chances que je sois bien retraitée…oui je pourrais en profiter….quelques années. Sinon l’idée est plutôt je pense de léguer à des héritiers. Ce qui me semble un peu un mirage à l’heure actuelle.

Bref, je ne vois qu’une chose à faire : appeler pour au moins prendre rendez-vous pour visiter. Je n’ai rien à y perdre. Mais ça me semble difficile…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

19 réflexions au sujet de « La crainte de devenir propriétaire »

  1. Bonsoir,

    Je suis parisienne, je confirme : ton post fait rêver !

    Et comme je visite des appartements en ce moment, je dirais : prends rdv, voir beaucoup de biens permet de se faire une idée (il y a souvent un gouffre entre l’annonce et la réalité) et d’affiner ses critères. En plus, c’est très formateur et… ça n’engage à rien. Je le sais, j’en suis à mon dixième 😉

    Et avec un peu de chance, tu tombes sur un agent immobilier caricatural qui te dit « ça va lui plaire à la petite dame », ce que je croyais réservé aux films des années 50 et qui m’a profondément réjouie.

  2. C’est important d’être propriétaire pour plusieurs raisons.
    Je ne sais pas quelle âge tu as mais à la retraite ta maison sera payé ou presque tu auras donc ta retraite pour vivre sans avoir à payer de loyer.
    La vie augmentant, le remboursement de ton crédit sera plus interressant qu’un loyer payé dans le vide.
    Tu seras CHEZ TOI tu fera donc ce que tu veux sans avoir de compte à rendre.
    Devenir propriétaire, ce n’est pas à vie, tu peux revendre à un moment ou un autre et tu feras certainement une plus value.
    L’idée est en train de germer, alors prend ton temps.
    Commence à visiter sans te prendre la tête et puis un jour, tu visiteras un bien et tu sauras que c’est là que tu veux vivre.
    Prend ton temps, c’est important.
    Ne te met pas la pression.
    Par contre, tu fais le bon choix en choisissant d’avoir TON chez toi 😉
    bises

  3. Comme quoi y a pas que les hommes qu’ont du mal à s’engager 😉
    Prends le temps de savoir ce que tu veux et continue de chercher. Ca se fera naturellement dès que tu seras décidée…

  4. Il est vrai qu’investir dans une maison fait que tu peux envisager de la garder très longtemps, moi mon appart grand comme sûrement une chambre et ton salon (oui tu fais rêver lool) je risque de le revendre pour acheter plus grand… un jour. Après la visiter est une bonne idée pour te rendre compte de ce que tu souhaites dans la maison et ce dont tu ne veux pas (la cuisine, petite salle de bain, etc) bref mieux affiner ta recherche et surtout ce qu’il faut c’est que tu te projettes dedans. Le mien je me suis projetée des que je l’ai vu et pourtant il était horrible et vieux 🙂 et puis prends ton temps surtout et quand tu en verras une sur laquelle tu craqueras toute tes peurs partiront 🙂

  5. sans être parisienne ça me laisse rêveuse aussi et 20 min de route ça ne semble pas si excessif vu d’ici…et puis ça peut être bon pour le porte monnaie de s’éloigner des centres villes et de leurs boutiques… prends ton temps tu sais, tu n’es pas à qq mois près 😀

  6. Je rêve de pouvoir avoir un jour mon Chez-Moi (oui, avec des majuscules), rien que pour avoir l’impression d’être toujours en sécurité par rapport au logement. si d’ici quelques années, tu subis un coup dur, ou un coup de foudre, tu auras toujours la possibilité de la revendre, tes sous ne seront pas perdus dans des loyers dont rien ne te sera jamais remboursé

  7. En tant qu’agent immobilier (non, ne me jetez pas de pierres), je trouve également qu’investir est une très bonne idée (je prêche un peu pour ma paroisse, mais c’est terminé pour moi dans 2 semaines, alors je le pense vraiment ;)). Pour plusieurs raisons : tu capitalises le temps du crédit, le montant à plusieurs zéros que tu sors tous les mois, tu l’investis dans quelque chose qui t’appartient, de la même façon que si tu le mettais sur un compte épargne (à peu près hein). Et c’est comme un compteur, tu commences par devoir beaucoup, puis de moins en moins, jusqu’à ne plus rien devoir du tout (et là tu peux redémarrer un nouveau compteur). D’ici là, les éventuels travaux, améliorations, aménagements que tu auras faits te serviront très probablement à faire une plus-value et c’est parfois le jackpot (si si c’est vrai, parfois même t’obligeant à racheter pour éviter d’en donner trop à l’état mais c’est une autre histoire). Comme je le disais tu peux donc TOUT te permettre : une baignoire avec des pattes de lion, des murs verts, des volets rouges, une étagère sur le mur vert avec des chevilles plantées dedans sans que ton proprio ne te garde la caution … Enfin tout ça pour dire que oui, être propriétaire c’est une super idée.

    Et non, ça ne figera pas ta situation de célibataire ! 😉 Si je peux te donner un conseil, trouve un bien qui pourra se louer facilement, en plus de correspondre à ton propre mode de vie. L’idéal étant d’avoir une mensualité égale au montant d’un potentiel loyer (n’ayant pas de charges de copro sur une maison (hormis la taxe foncière) c’est d’autant plus facile). Et le jour où tu trouveras ton prince charmant, qu’il aura un chien et que vous aurez 8 enfants, 2 choix : soit tu revends, et tu réinvestis avec Monsieur avec une partie voir l’intégralité en paiement cash dans votre nouveau château à vous (le banquier est content, l’agent immo est content, le vendeur du bien est content, le notaire également, bienvenue chez les bisounours), soit tu loues TON bien (pas plus mal si séparation il doit y avoir, tu gardes ton indépendance aussi) et tu réinvestis avec Monsieur dans ce fameux château en faisant un emprunt quasi-équivalent au premier (normalement environ 70% sauf si ta situation a changé, mais à loyer = mensualité, ils se baseront sur 70% de tes capacités d’emprunt à priori).

    Autre conseil : visite ! Les compétences en termes de prise de photo des agents immo étant parfois douteuses, tu pourras être très agréablement surprise (ou inversement). Cela dit, ce n’est pas forcément le 40ème bien qui sera le bon. Tu peux tomber du premier coup sur le bon (comme pour les mecs). Tu peux laisser passer un bien dans lequel tu te sens bien par peur de ne pas avoir visité et finir par le regretter. On sait ce qu’on perd comme on dit, mais on ne sait pas ce qu’on trouvera ensuite. Et puis parfois tu te fixes des limites géographiques qui peuvent sauter selon le bien et d’autres avantages qu’il peut présenter !! Il ne faut pas non plus oublier que c’est peut-être un bien tremplin, qui te servira ensuite à acheter autre chose de plus grand, ou mieux placé, ou en meilleur état etc. Donc bien faire attention au potentiel de revente, aux projets à venir sur le secteur.

    Et enfin dernier conseil (même si la liste est loin d’être exhaustive) n’hésite pas à faire une offre si un bien te plait. L’offre sert uniquement à engager des négociations (ne pas hésiter à la faire un peu basse, quit à remonter en cas de refus ou pour anticiper une contre offre et c’est bingo si ça passe, on ne connait jamais vraiment la situation du vendeur qui est toujours un peu cachottier mais qui prévoit toujours une marge de négo). D’ici le compromis (ou sous-seing privé) en principe chez le notaire, tu as un peu de temps encore pour réfléchir et être sure de toi (voire même revisiter avec de la famille etc) et te désister si tu ne le sens pas sans que ça ne te coûte quoique ce soit. Le compromis t’est ensuite envoyé à ton domicile par courrier R/AR, et dès le lendemain de la réception de l’avis de passage de Monsieur le facteur, la loi prévoit 7 jours pour te désister sans avoir de quelconque raison à donner. Il faut savoir que le jour du compromis tu dois verser 5% du montant de l’achat (négociable parfois) à titre d’acompte qui seront déduits du prix le jour de l’acte authentique et que tu récupères si tu te désistes + 400€ d’avance sur les frais de notaires. Ensuite, tu as 15 jours pour prouver que tu as vu une banque, 45 jours pour obtenir une offre de prêt, et 11 jours pour accepter l’offre de la banque. Compte environ 3 mois avant d’avoir les clés ! 🙂

    Voilà, j’espère t’avoir aidée avec mon roman, mais c’est une étape importante dans la vie et je comprends que tu sois un peu craintive. Mais la seule question à te poser c’est : est-ce que je m’y sens bien ? Est-ce que je regretterais de ne pas l’avoir (peu importe le prix) ?

  8. J’ajoute qu’on n’a pas toujours les moyens d’être propriétaire de ce qu’on peut louer. On les aura, mais plus tard. 😉 Le concept du bien tremplin. Donc certaines concessions sont à faire dans un premier temps. C’est un peu reculer pour mieux sauter ! Mais il faut quand même s’y sentir bien. Vraiment. Et puis si ça peut te rassurer, fais toi accompagner lors des visites ! Il n’y a jamais trop d’yeux pour bien voir ! Voilà, je m’arrête là. Mon commentaire fait déjà la taille d’un article !! ^^ N’hésite pas à m’envoyer un mail si tu as des questions.

  9. lance-toi ! moi je l’ai fait il y a presque 13 ans et dans… 5 mois mon appartement sera à moi, rien qu’à moi et j’adore cette idée ! à l’époque c’est mon papa chéri qui m’avait soufflé l’idée d’un achat immobilier (mon premier) et je dois dire que ça a été une merveilleuse idée. dans 5 mois je me paie 100 euros au moins de jeux de hasard histoire de fêter ça et puis je prévois de faire plus de week ends. elle est pas belle la vie ? je te conseille de visiter le bien qui te fait de l’oeil au moins 2 fois et avec des personnes différentes à chaque fois, histoire d’avoir des avis de personnes sensibles à des points que tu n’aurais peut-être pas notés. bonne chance pour tes prochaines visites. je suppose que tu nous tiendras au courant de tes démarches. j’ai hâte de connaître la suite de cette aventure.

  10. Bonjour, je suis tombée sur ton post et en ce moment je suis en train de vendre ma maison. Tu as raison de bien réfléchir car c’est une décision très important d’autant que tu te lances seule. Surtout, prévois d’avoir de l’argent de coté et de ne pas mettre toutes tes billes dans ton affaire, tu auras des dépenses imprévues et des surprises auxquelles tu devras faire face. J’ai ma maison depuis 7 ans, j’ai eu des réparations surprises et une accumulation de dépenses plus ou moins lourdes (toiture, fenêtres, cumulus…). Pourtant c’est une maison que j’ai achetée rénovée mais un bien se dégrade plus vite qu’on ne pense. Pense aux impôts qui tombent en + de la taxe d’hab. Si tu es de nature sédentaire et que tu es sûre de rester dans ta maison très longtemps alors tu as le profil pour acheter. Pense aussi au fait que si tu achètes une maison 150000 par ex., quand tu auras fini de payer dans 15 ou 20 ans, et d’engraisser la banque, elle t’aura couté env. 200000!!! En gros, pour être proprio, il faut avoir vraiment les moyens. Contrairement a ce que pensent la plupart des gens, être proprio de sa résidence principale n’est pas un bon investissement financier. surtout seule ( j’ai acheté seule aussi) Je suis proprio de mon 3ème bien successif, et là je dis stop. Je perds trop d’argent, et j’ai eu trop de mauvaises surprises, je ne peux pas déménager quand je veux, de grosses sommes que j’aurais pu utiliser autrement sont parties dans la toiture et autre…ras le bol je veux retrouver ma liberté et ne plus avoir de soucis. Ceci dis tu peux aussi trouver la perle rare car il y a de belles affaires en ce moment. Bon courage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s