Love, etc...

De la solitude et de l’amitié

solitude

Deux filles. Deux états d’esprit différents.

Mon amie est célibataire depuis un poil plus longtemps que moi. Elle n’a jamais vécu avec quelqu’un. Suite à sa dernière rupture, elle s’est fort refermée et ne faisait aucune rencontre. Depuis peu, elle se lance. Mais comme l’a dit une autre amie, tout ne se passe pas comme dans les livres. Ce n’est pas parce qu’elle a décidé de se lancer qu’elle a trouvé le bon du premier coup. Non elle patauge un peu, c’est normal aussi. Sauf qu’elle ne le supporte pas. Elle fonce de mec en mec, hurle que c’est injuste, refuse de patienter et laisser venir l’histoire, après tout ce temps sans rien.

Alors je suis là, j’écoute, je conseille, je tempère, bref j’essaie d’aider. J’essaie surtout de lui faire comprendre que ce serait bien qu’elle vive aussi son célibat actuel (mais que je ne lui souhaite plus long), pour en profiter justement avant de LE rencontrer. Ce qu’on essaie tous et toutes de faire en fait.

Et là elle me lache : « oui, mais toi tu aimes être seule ». Aïe. Sur le coup, ça  a fait un peu mal.

Parce que non, je n’aime pas être seule. Je sais être seule. C’est à mon sens une nuance importante. Je sais être seule, parfois j’en ai besoin, mais je n’aime pas l’être.

La différence entre nous, c’est que je suis restée presque 7 ans avec le même mec, on a habité ensemble. J’ai vécu ce moment où tu mets dans de jolis cartons toute la vie que tu as vécu avec lui, abandonner ce que tu as construis parce que oui, j’étais assez forte pour partir plutôt que de rester avec quelqu’un avec qui ça n’allait pas. Mais justement pour l’avoir vécu, je préfère être prudente et retrouver la personne que j’estimerais la meilleure pour moi pour réessayer. Et ça prend du temps. Et c’est pas facile de trouver son mec à soi. Mais pour autant je ne vois pas l’intérêt de se morfondre dans sa situation. Pas toujours évident.

C’est pour ça que, quand je me sens un peu seule, ce n’est pas avec elle que j’en parle. Ne la jugez pas, c’est quelqu’un de bien, mais quelqu’un qui part vite dans les avis tranchés. Elle connaît beaucoup de mes secrets, sauf un : non je n’aime pas être seule. Mais je préfère l’être que de me trouver quelqu’un avec qui je me sentirais tout comme, même s’il est là.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

12 réflexions au sujet de « De la solitude et de l’amitié »

  1. Je n’ai pas grand chose à ajouter mis à part que je me reconnais quelque peu dans ce récit, je voulais seulement dire que c’était bien écrit et un joli article 🙂

  2. Excellent article. Tu as tout dit dans ta phrase je n’aime pas être seule mais je sais être seule. tu sais vivre avec toi, t’apprécier a ta juste valeur et profiter de ta vie même si tu préfèrerais être accompagnée. Je pense comme toi et c’est tout ce qui compte s’aimer pour après savoir qu’on mérite d’être aimée

  3. Je me reconnais là-dedans. Moi non plus j’aime pas être seule, mais je fais avec et pas n’importe quoi…

  4. On se reconnait toute dans ton article….. c’est vrai que quand je vois les autres être à deux, cela me donne envie…… être seule devient alors pesant….je pleure un bon coup et je repars avec le sourire 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s