In My Mind

Mes peurs me dirigent

mespeursmedirigent

Et je voudrais bien que ça s’arrête.

J’ai peur du changement. J’ai peur de perdre le contrôle de ma vie.

Je suppose que sous ça, c’est juste la peur de souffrir à nouveau qui se cache.

J’ai fait une proposition de prix pour une maison. Une maison qui a l’air pile-poil ce qu’il me faut. J’ai a peine eu signé ma proposition que j’ai été envahie par une angoisse sourde et bête : et si les voisins étaient des gros c*** bruyants qui risquent de me pourrir la vie? Pourquoi ce doute? parce que quand j’ai signé, la musique allait bon train. Je l’entendais beaucoup à travers le mur du salon. En même temps il était midi, leurs fenêtres étaient ouvertes…et il suffit de frapper à la porte et de demander gentiment un poil moins fort.

Qui pourrait me certifier qu’ailleurs je ne vais pas rencontrer le même risque?

En même temps, je ne suis pas la seule à faire une offre, j’ai encore mon crédit à trouver…bref rien n’est gagné.

Ce qui m’a dérangé c’est que je me serais presque sentie soulagée si je n’avais pas cet achat. Pas à cause de la maison en elle-même, parfaite pour moi. Non, juste parce que comme ça, je ne quitte pas mon confort douillet de locataire. Zéro prise de risques. Presque…un soulagement.

Heureusement, je pense avec un sourire, c’est pas comme ça dans ma vie sentimentale. Là je ne me suis jamais freinée à cause de la peur du changement…

Bizarrement à ce moment là, mon ami FB est venu me mettre sous mon nez la preuve que si, c’est déjà arrivé. Un type qui m’avait proposé de sortir ensemble et que j’avais refusé à l’époque, venait juste de publier une photo.

L’histoire est pourtant mignonne. Il bosse dans le même secteur que moi, travaille avec une de mes bonnes amies, mais je ne le connais pas plus que ça. Pourtant on va avoir une période où on va se croiser tous les 15 jours environ dans le même…supermarché. Qui n’est ni à côté de chez moi, ni de chez lui. Le pur hasard. Comme dans les films.

Quand je le vois, je parle avec lui, mais même si à l’époque je l’ai nié, il me plaît. Il suffit de voir à quel point je rougis quand je parle avec lui. Mais à ce moment là, je n’ai pas confiance en moi. Son ex la plus récente est Pouffiasse-la-blonde, ma pire ennemie, une fille que je déteste. Et des échos que j’ai eu, il en était fou amoureux. Je n’ai pas envie de souffrir de la comparaison. Je n’ai pas envie de prendre le risque que lui ne soit au final pas amoureux de moi. Et surtout, mon amie si chère qui bosse avec lui ne peut pas le blairer, et je n’ose pas lui dire qu’en fait à moi il me plaît. Oui, comme quand on a 14 ans, je n’ai pas osé m’affirmer pour dire tout ça.

J’ai fait comme d’habitude. J’ai refusé. Alors qu’il a tout à fait l’air de rentrer dans la catégorie du mec gentil-mignon-sympa.

Bref hier je vois ses photos, j’y pense…j’ai des regrets mais bon…alors je like sa photo.

Alors on commence à papoter. Comme avant.

Alors j’apprends qu’il part en vacances avec « Madame » (en même temps, quand il a appelé sa copine comme ça, j’ai évité de me souvenir que le dernier gars qui a fait la même chose s’apprêtait à tromper sa copine…hem…).

Je serre les dents. Je fais comme si de rien n’était.

Puis je lui souhaite une bonne nuit.

Il me dit qu’il a été content qu’on discute, ça faisait longtemps.

Je n’ai pas osé ajouter « moi aussi ». A quoi bon?

J’ai fouillé son profil. Je n’ai trouvé ni photos, ni « like » en tout genre d’une fille en particulier. Mais bon au début d’une histoire, c’est pas systématique.

J’ai l’impression d’avoir loupé un truc. Même si je ne sais pas si ça aurait vraiment donné quelque chose.

J’ai laissé passer une occasion avec un type qui me plaisait. Juste parce que j’avais peur et pas confiance en moi. C’est con.

Je me souviens juste du personnage du film « Joséphine » qui dit à un moment « je ne pose jamais les yeux au bon endroit au bon moment ». C’est exactement ça.

Il est un peu tard.

J’entends juste une petite voix me dire « bien fait grogniasse ».

Ta Gueule.

PS : pour la maison, rien n’est joué, je laisse faire ma bonne étoile, on verra bien 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

17 réflexions au sujet de « Mes peurs me dirigent »

  1. C’est savoir qu’il va y avoir du changement qui fait peur mais si on ne le fait pas on regrette comme pour ce mec avec qui tu n’es pas sortie. Pour la maison on peut trouver 100 000 raisons pour pas signer par angoisse, mais je te rassure en maison ça sera plus tranquille qu’en appart car depuis octobre j’ai des bruits non stop de travaux, mais en aucun cas je ne regrette mon achat 🙂 je croise les doigts pour la maison !!!

  2. Rien n’est gagné mais rien n’est perdu non plus 🙂 Croisons les doigts. Quant au type qui te plaisait… j’ai envie de dire que parce que ce n’était pas le bon type, ou ce n’était pas encore le bon moment. Et que tu dois croire en ta bonne étoile dans tous les domaines…

  3. J. Salomé a une très belle phrase pour çà, il dit que derrière chaque peur se cache un grand désir! Et puis, finalement, tu as 50% de chance que tout se passe toujours bien!

  4. Je te comprend tout à fait.
    Pas mal de peur m’ont bloqué aussi.

    Pour ce qui est de l’appart, je te conseille d’aller voir les voisins en question pour leur demander comment est le quartier car tu compte acheter dans le coin.
    Ça te permettra de te faire une 1ere idée sur eux, l’air de rien 🙂

  5. Ton billet résonne en moi… Moi, j’ai la trouille de déménager à 20 km de mes proches (ne riez paaaaaas). La peur d’aller dans une ville que je ne connais, de bousculer ma routine, de regretter. Mais ne dit-on pas « il vaut mieux avoir des remords que de regrets » ?

  6. Salut , j aime bcp ce que tu as écris, tu sais je pense que l on passe tous par cela, j avais juste envie de te dire courage et je te souhaite bcp de chance…

  7. Je me reconnais dasn tes écrits… Dernièrement, je parlais d’un futur déménagement avec un ami, et là il me sort que déjà il y a 5ans je parlais de déménager alors que je suis toujours au même endroit, dans le même appartement…
    Mais comme on dit, c’est toujours le premier pas qui coûte le + !
    Et puis, je suis sûre qu’on est capable de se surprendre soi-même :).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s