In My Mind

Dis, tu sais garder un secret?

chut

Fille secrète contre fille pipelette.

Je suis une fille très secrète. Il y en a qui trouve que c’est trop. Que c’est ridicule. Genre le dernier gars que j’ai rencontré, quand je lui ai expliqué que, si j’avais plusieurs adresses mails, c’était rapport que j’avais tenu un blog, l’a tourné en ridicule « autant de cachotteries juste pour ça?! ». C’est pour ça qu’il n’a jamais su pour ce blog actuel, règle 1 de la fille secrète : si c’est secret pour moi, c’est pour une bonne raison.

La principale, c’est que le monde est petit. Très. Trop. Rapport au gars de cet article par exemple. J’ai revu des connaissances y a une semaine, elles me parlent spontanément de  lui (promis, juré), et là bam! il y en a une qui lâche « en plus mon mec connaît sa copine, il a travaillé avec! ». J’apprend donc qu’effectivement il a bien un copine (pincement au coeur), et que quelqu’un la connaît. Je me sens d’autant plus mal d’avoir papoté avec lui sur internet, sans doute parce que j’avais des idées derrière la tête…mais bref.

Et donc, j’ai surtout comme amie une fille très pipelette.

Perso, quand je parle d’une amie X à une amie Y, je me contente de dire « ah oui, j’ai une amie qui a connu ça », bref je reste vague.

Pipelette, elle, c’est différent. C’est mon amie-de-célibat, alors forcément on se raconte tous nos trucs sur les mecs. Les foirages surtout pour le moment. Mais on est deux filles qui vivent leur célibat différemment.

Et là, j’ai pas été contente. J’ai pas été contente que pipelette raconte, à une de ses amies que je ne connais pas, cette histoire avec le gars (cf. le lien plus haut). Car mon amie quand elle raconte, elle précise : qui je suis, dans quoi je bosse, où, même chose pour le gars, etc…sauf que? sauf que son amie bosse dans le même secteur que le gars, et j’ai le doute qu’ils puissent par hasard se connaître ou s’être déjà croisés. Alors je hausse le ton « tu lui as dit ça??? ». « Oui mais non, t’inquiète j’ai pas trop dit ».

Moui. Comme la fois où elle a raconté à une amie commune mes déboires avec les mecs liés à mes anciennes activités, tout ça pour donner sa vision des choses. J’étais un peu mal que cette fille apprenne tout ça, j’aurais préféré lui expliquer moi-même….

Ou la fois ou elle a parlé avec une fille d’une soirée. Pipelette n’avait pas apprécié car la soirée était fermée à un groupe de personne dont je faisais partie, vu qu’on voulait reprendre contact ensemble. Bref elle ne pouvait pas venir. Sauf que tout ça, c’est moi qui lui ai raconté et expliqué. Mais la fille qui voulait vraiment que ce « soit entre nous », c’est justement celle avec qui pipelette était en train de discuter de ça. (vous suivez?). Donc forcément la fille a tiré une drôle de tête. Et moi j’ai eu l’envie d’étrangler pipelette, car je lui avais dit qui était responsable, mais « oh, j’ai oublié ».

Ou encore et surtout, la fois où elle a parlé de MA situation sentimentale pas folichonne en évoquant ma dernière « relation », avec un gars qu’elle venait de rencontrer. Vous commencez à comprendre? « Oh, mais tu sais ma copine X, qui habite là, travaille comme ***, ben là elle sort avec un type avec qui il se passe ceci, et elle ne s’en sort pas mieux que nous non plus hein… ».

Oui merci. Je n’ai pas envie de savoir que des gens que je ne connais pas, en qui je n’ai pas placé ma confiance, connaissent des choses de ma vie que je n’aurais pas eu envie de leur révéler.

Alors pour le moment, j’ai diminué les confidences à pipelette. Et j’attend. J’attend la prochaine bourde pour LA mise au point.

Je me doute qu’à l’origine de tout ceci, c’est encore le manque de confiance en elle de pipelette qui joue. J’ai parfois un peu l’impression qu’elle veut montrer aux gens que d’autres qu’elle galère. Mais désolée, je n’aime pas qu’on répète des choses que j’ai dites, surtout quand elles sont intimes.

C’est sans doute pour ça que pipelette ne sait pas que j’ai un blog. Et bien d’autres choses…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 réflexions au sujet de « Dis, tu sais garder un secret? »

  1. Ah bah c’est pas plus mal hein. Alors bon moi je suis bavarde mais si je parle des déboires d’une copine je la nomme pas pu alors on a des amies communs qui lisent nos blogs 🙂 mais ça reste rare. Je dis pas ce qu’elle fait je généralise car ça permet de trouver des exemples été mais bon la elle va un peu loin quand même !!!!

  2. moi je raisonne sur le principe du « je ne fais pas aux autres ce que je n’aimerais pas qu’on me fasse ». Donc si je raconte à une copine A un truc sur une copine B (parce que la conversation m’y fait penser, par exemple), je ne vais JAMAIS donner trop de détails sur la copine B histoire de préserver son anonymat. Et puis je suis comme toi, je suis très secrète, je ne me confie pas facilement… même sur mon blog j’hésite à partager certaines choses… mais je connais beaucoup de gens qui se confient beaucoup, très vite. 😉

  3. le blog c’est pareil, j’en ai parlé à très peu de monde, je me rends compte que je m’y livre beaucoup (trop?) et ça ne serait plus la même chose s’il était public
    idem dans la vie, quand on me raconte une confidence, je me dis que cette personne crois en mon silence et je n’ai pas envie d’aller briser sa confiance ni de la décevoir, par contre ça m’est arrivé de faire des petites boulettes par maladresse…mais j’essaie de me rattraper +/- habilement…
    bises tout plein, chouette article !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s