In My Mind

Le guide du « je »

perdue

Durant ces derniers jours, je me suis sentie perdue, sans repères.

C’est sans doute une conséquence classique. Quand quelqu’un de ton entourage se prend une méchante claque de la vie, tu ne peux pas empêcher ces doigts de t’effleurer, toi aussi.

Alors j’ai vécu ces quelques jours détachée, mais je n’arrivais plus à écrire quoique ce soit, même un mot à mes amis. Je me suis trompée de trajets plusieurs fois, je me suis trompée dans mes rendez-vous, je n’avais plus faim, puis oui, j’étais trop fatiguée ou pas assez…

Où est ce que je vais?

Ou comme l’a résumé une amie…qu’est ce que je vais faire de ma vie?

J’en attends quoi?

Surtout en sachant qu’elle peut être plus courte que ce qu’on croit finalement…

Ca m’a pris du temps pour me recentrer sur moi, me retrouver, retrouver mon « je ».

Quelles sont mes valeurs et mes croyances dans la vie? Hé bien toujours les mêmes…profiter à fond! mais profiter ne veut pas dire délirer…

Ecrire…je veux vraiment écrire autre chose qu’un blog, tenter l’aventure de devenir écrivain….

Continuer à voyager, beaucoup, beaucoup, beaucoup…

Et concernant les sentiments? J’ai eu beaucoup d’ex qui sont revenus, ou plutôt ont tenté de revenir dans ma vie…J’ai eu un exemplaire d’un type dragueur assez particulier…

Et à mon grand étonnement…oui profiter même de ça…mais seulement si J’en ai envie, quand ça ME conviendra, et comme JE le souhaite. Et à la condition que l’autre sache se servir….du TU. Par comme Mr le dragueur qui ne me fait des conversations qu’à la première personne du singulier. C’est au moins très drôle, tellement c’est pathétique…

Profiter en attendant mieux. Pour ne pas avoir de regrets. En gardant un oeil sur moi, mes souhaits et mon bien-être.

Et advienne que pourra…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

14 réflexions au sujet de « Le guide du « je » »

  1. Je me disais bien que cela faisait quelques jours que tu n’avais pas écrit ici…
    Tu as raison, la vie est trop courte alors il faut profiter 🙂
    Et pis, quand ça va pas, on est la !!
    J’aime beaucoup ta conclusion. Tout est dit.

  2. Très bonne façon de penser, la vie est trop courte et on ne sait pas de quoi demain est fait, donc autant en profiter et rendre la vie aussi belle et douce que possible 🙂

  3. Ces putains d’expériences désagréables au possible sur le moment mais qui s’avèrent très souvent enrichissantes au final. Déjà une thèmatique en tête susceptible d’alimenter tes envies d’écriture ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s