Love, etc...

Combien de fois…

combiendetemps

…Vais-je devoir recommencer les mêmes gestes encore et encore?

Combien de temps vais-je devoir encore attendre?

J’avais toujours eu du mal à faire de la place à quelqu’un…jusque dernièrement. Et puis tu tombes sur le gars qui te donne envie de voir plus loin. Et qui te le dit surtout.

Je suis superstitieuse en plus. Il faut savoir qu’en général, dès que je prends un truc pour le gars avec qui je sors, même bêtement sa boisson préférée, la relation prend fin. Alors je ne fais pas d’achats spéciaux, je ne prévois rien. Et je vois.

Mais je suis tombée sur cette personne avec qui on pense que ce sera différent.

Cette personne qui te parle de plus tard, de je t’aime, de vacances à deux dans quelques mois, à qui tu manques, qui t’a présenté un ou deux potes (lointain les potes, mais voilà…)

Alors tu lâches les dernières défenses…et il fait demi-tour.

Pourquoi, comment…trop long à expliquer. Pas envie.

Heureusement que j’ai un témoin qui peut me dire que oui, il était toujours en attente de mes nouvelles là-bas…

Pourquoi, comment…ça n’a plus d’importance…

Une fois encore j’ai du recommencer. Le virer de FB, effacer le numéro de gsm, les conversation imessages, messenger, les mails…jeter ce que je lui avais ramené de là-bas…pour une fois j’avais fait ça, des babioles, un CD qu’il m’a offert, tout, absolument tout, a atterrit dans la poubelle. Et pour une fois, ce n’est pas de la colère. Ca fait vraiment mal.

J’y ai cru. Pour quelqu’un qui, même s’il me l’a dit, n’est finalement pas si persuadé que ça de m’aimer.

Mais il ne m’a pas menti, non, bien sûr…

Je suppose que je suis la dernière personne sur terre à dire ce que je pense vraiment (sans changer d’avis le lendemain), à faire des choses en cohérence avec ce que je dis…

Pour une fois, j’avais vraiment envie de retenter l’aventure couple et vivre ensemble.

Pas juste parce que je suis prête. Parce que c’était lui. Qu’il avait quelque chose de plus.

Je n’allais pas franchir ce pas demain. Mais je l’avais imaginé, et bien plus encore, parce qu’il ne parlait que d’avenir…

En attendant, je refais encore et encore les mêmes gestes.

Je me débarrasse des souvenirs.

Je décompte les heures sans nouvelles, qui deviennent des jours…en essayant de me faire une raison.

Une fois de plus.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

15 réflexions au sujet de « Combien de fois… »

  1. Organiser un p’tit concours avec les souvenirs qu’il t’a offert, c’est peut être pas la meilleure idée du moment. Plaisanterie débile à part, encore une expérience propice à alimenter tout ce qui freine l’accès au lâcher prise, ce qui est particulièrement dérangeant au final.

  2. Ils font vraiment C*ier les mecs en ce moment… ils ont quoi ?! on leur fait si peur que ça ou ils ont pas de coucougnettes pour assumer la vie adulte… bref… Courage ♥

  3. Putaiiinnnnn 😦
    On dirait moi… Je sais à quel point c’est dur, et chiant, et lassant, et épuisant…

    Tant pis, on continue :/

  4. *Haussement d’épaules tranquille*
    Cela fonctionne dans tous les sens, les miss.
    Parfois, les mecs ne savent plus non plus sur quel pied danser avec vous.
    D’autres fois, vous nous décevez terriblement et vous êtes plus solides que nous, tandis que tout ce que l’on voudrait faire comprendre, c’est que l’on ne vous lâchera pas, qu’on veut simplement être près, ne pas s’éloigner. être proches, simplement. Évaluer. Rester.
    Mais pas aussi près que ce que vous, aimeriez, appelez.
    Et inversement, nous faisons exactement pareil. C’est l’éternelle question.
    J’ai réglé le problème depuis longtemps en ce qui me concerne, au grand désespoir (Joke à 60%) de plusieurs amies, d’ailleurs.
    Comme résumerait l’une de mes amies très proche à ma question: « – Pourquoi ne te rapproches tu pas? -Parce que j’ai trop souvent vu ce que donne l’attitude classique : un beau gâchis.
    et que je préfère avoir une amitié distante mais sympathique à quelque chose de bref et qui finit mal 🙂  »
    L’amitié mec-nana pure avec petits zozios est joyeusement utopique, il y a toujours une relation sous-jacente de séduction. Systématiquement. Elle peut être plus ou moins profonde, mais elle est systématique. L’on peut ne pas en avoir conscience, c’pas le problème. Elle est.
    Et la séduction passe aussi par l’esprit (nanas&mecs), pas uniquement le physique (mecs&nanas). Niez ces faits aussi longtemps que vous voudrez, réarrangez les à loisir. Ils sont.
    Pour qui s’y laisse prendre, c’est un piège mortel.
    Et nos palpitants sont aussi fragiles que les vôtres. Très connement.
    Se « jeter à l’eau » demande un courage certain. Et se prendre une veste, davantage encore.
    Oser prendre un risque, calculé ou pas? Aussi. Dire non? Également, paradoxalement.
    Placer une personne que l’on apprécie vraiment au-delà du simple risque de la perdre…
    Je ne sais si c’est la pire des bêtises ou du véritable courage.
    C’est peut-être la forme la plus sublimée et tendre de dire à quelqu’un qu’il ou elle importe, est très important(e) pour soi. Un sacrifice? Peut-être. Une simple preuve? Sans doute.
    Je ne sais pas. Franchement, je ne sais pas. Je pense savoir.
    C’est différent.
    Et le jour où j’aurai la science infuse, les cochons auront des ailes et voleront en escadrille.
    On a de la marge.

    Bises, Fille. Et oui, présenter un palpitant et se le faire mettre en pièce, ça fait très mal.
    Même si l’on est brave et qu’on est robuste. 🙂

  5. Se débarasser des souvenirs, en voila une chose pas facile, Je me disais il y a pas longtemps, il y a trop de souvenirs pour oublier, alors je suis là encore, à essayer. J’y suis presque mais presque c’est pas assez. Beaucoup de courage (du chocolat, des amis, quelques mojitos ou verres de vin) (et un jour on sera une de ces filles avec qui IL dira que c’est différent)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s