In My Mind·Love, etc...

En mode « doudou »

enmodedoudou

C’est peut être encore un peu tôt. Sans doute même.

Je vais travailler sans sourire. Je me prépare juste. Je me suis trimballée toute la semaine avec des vêtements « confort » – jean, baskets, pull, sweat – un peu limite pour aller bosser. Le minimum de maquillage. Les cheveux laissés naturels.

Oh ce n’est pas ça, ça va quand même. Je suis passée par les quelques jours où on n’avale rien, à ceux où on mange enfin et on se fait plaisir. C’est bon 10 minutes, puis on a l’impression d’avoir mangé du carton et d’avoir un poids sur l’estomac.

J’ai envie de me foutre des baffes parfois aussi. C’était juste deux mois de ma vie, que j’ai encore devant moi finalement, cette fameuse vie…mais rien à faire, je sais la chance que j’ai, mais j’ai le coeur en miettes.

Le ciel est gris, je me fais des boissons chaudes réconfortantes.

Je me suis enfin décidée à recontacter un ou deux amis. Mais je ne les verrai pas tout de suite. Sinon je sais ce qui va se passer. Je vais me dire c’est sympa…mais ce n’est pas lui. Parce que malgré toutes les crasses qu’il m’a fait, et même si cette histoire ne semblerait avoir été qu’un mensonge…aussi bête que ça, j’y ai cru, j’avais des sentiments.

Alors pour le moment, oui juste ici, j’essaie de me réconforter.

Ce n’était presque rien après tout.

Encore un jour ou deux. Puis ça ira mieux.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

13 réflexions au sujet de « En mode « doudou » »

  1. L’échec laisse toujours un goût amer d’où ton manque d’appétit après coup… Que des histoires de coeur foireuses durent x semaines, x mois ou x années, la manière de les encaisser/digérer diffèrent indéniablement mais le résultat reste plus ou moins identique finalement. Et même quand il n’y a pas eu sentiments, ben c’est un nouvel espoir (truc, comme les sentiments, à ne pas nourrir avec du Red Bull) qui s’envole.

  2. Ne cherche pas. Cela ne partira pas aussi aisément que ça.
    Un seul truc va te permettre de gérer. Le temps.
    Te foutre des baffes ne sert à rien, tu n’es pas une machine, et il n’y a pas de bug, donc cesse de perdre ton temps, les sentiments ne se commandent pas, lâche du lest.
    Si c’était programmable, la moitié de la planète serait folle de moi. On en est loin. 😛
    Tu as aimée, tu as tentée, et tu t’es plantée. Rideau.
    Tu as bien fait d’essayer. Il le fallait. T’as rien à te reprocher.
    Le doute, c’est pire que l’absence de réaction, ou de simplement oser. Crois-moi.
    T’as osée, et tu t’es prise un mur.
    Eh bien t’as osée quand même, et tout le monde peut pas le dire, ça. Maintenant, go.
    Security first, à présent. Si tu ne sens pas un truc, le fais pas. Point.
    Tu n’as qu’une seule personne dont tu dois prendre réellement soin, là, de suite: toi.
    Dès que tu es opérationnelle, ok, mais tant que tu l’es pas, le monde passe APRES.
    Non négociable, non remboursable, imprenable. Allez, zou. ++. 🙂

  3. Courage ma belle… Je suis passée par là il y a peu et puis un matin on se lève, un peu plus légère. Et chaque jour encore un peu plus … Vivement bientôt ♥

  4. Bon courage, c’est normal de se sentir comme ça après une rupture, c’est toujours difficile quand on y a cru. Mais c’est souvent un moment ou on questionne beaucoup les choses et ça nous fait avancer aussi je trouves. Il faut juste traverser la tempête.

  5. Est-ce que ça va mieux ? je te le souhaite… moi, 6 mois plus tard je pleure encore chaque jour et je suis toujours cabossée…
    Ca fait 3 fois aujourd’hui que je la met cette citation mais… « L’amour est une catastrophe magnifique: savoir que l’on fonce dans un mur et accélérer quand même; courir à sa perte, le sourire aux lèvres; attendre avec curiosité le moment où cela va foirer. L’amour est la seule déception programmée, le seul malheur prévisible dont on redemande – Beigbedder

      1. je te le souhaite vraiment sincèrement, je souhaite que tu ne sois pas malheureuse et cabossée comme je le suis toujours… si longtemps après… bref, je te souhaite de tourner la page !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s