In My Mind

Je voudrais plus de bienveillance

bienveillance

Je voudrais qu’on arrête de se juger, et surtout qu’on n’érige plus ce jugement comme étant l’unique vérité…

J’aimerais ne plus jamais entendre des phrases comme « ah mais lui, c’est un instable, hein, 30 ans passés, pas de vie de famille, pas d’enfants », alors que la personne sait que je suis dans la même situation…

J’aimerais arrêter d’entendre que « si on est seule, en même temps c’est qu’on le cherche/désire/qu’il y a quelque chose qui cloche ».

J’aimerais arrêter d’entendre « En 2 mois? cet état là? tu t’attaches vite dis donc », sans savoir ce qu’il s’est passé en fait…

J’aimerais que les gens se rendent compte qu’on vit tous des choses différentes, à partir de passés différents, et que nos évolutions ne se font pas forcément au même rythme…

J’aurais aimé…qu’il comprenne qu’en me poussant à bout, il prenait le risque de me voir m’emporter et d’avoir des réactions décuplées…qu’il ne me dise pas « avec ton job, tu le sais, tu aurais du le savoir », comme si notre travail et notre vie sentimentale étaient deux mêmes choses…qu’il ne pense pas savoir mieux que moi ce que je pensais, ce que j’étais capable d’accepter ou pas…

J’aurais aimé, plutôt que de me juger, qu’il m’écoute. Il se serait alors rendu compte que les mots d’amour et d’avenir étaient très importants pour moi…là où lui ne voyait que des « mots »….sans signification…

J’aurais aimé qu’il m’accepte telle que je suis, avec mes défauts et mes qualités, tout comme finalement je l’avais fait pour lui…

J’aimerais qu’à l’avenir, celui que je voudrais me regarde avec des yeux bienveillants. Me demande qui je suis ici et maintenant. Essaie de comprendre ma façon de penser. Et parle plutôt que me juger.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

9 réflexions au sujet de « Je voudrais plus de bienveillance »

  1. l’écoute, une chose simple et complexe …
    peu savent écouter, accueillir les mots et m^me ceux qui savent ne sont pas à l’abri de revenir à une position plus banale de « je comprends,, faudrait faire ceci, cela, ou que sais-je… » écouter, accompagner, tout un art …

  2. Les propos maladroits sont très vite arrivés et font d’ailleurs partie de ceux qui permettent souvent de poursuivre un(e) conversation/débat. Des réponses du style « quoi te dire, c’est dans ta nature » ou « tu es la seule à avoir toutes les cartes en main pour juger » sont ptet plus pertinentes mais après… Dire, « Oui effectivement » et se sentir parfois un peu bête d’avoir orienté la conversation dans ce sens… Enfin bref, grâce à ce billet, on sait désormais que tu réagis un peu beaucoup comme l’incroyable hulk en te poussant à bout.

  3. L’on ne peut s’empêcher de juger. Nous sommes humains.
    Mais partager le jugement, c’est autre chose. Et l’imposer à autrui, autre chose encore.

    En attendant…
    *Enlace amicalement et très doucement la fille sans chichis, et se tait*

  4. De gros bisous (même en retard)…
    L’absence de jugement est vraiment quelque chose que j’essaye de cultiver au quotidien ! Déjà j’arrive à me contrefoutre du jugement des autres et je m’en porte bien mieux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s