In My Mind

La vie, c’est surtout une question de point de vue

viequestionpointdevue

Parce qu’on ne peut pas avoir prise sur ce qui se passe dans notre vie, sur les bonnes et mauvaises nouvelles qui arrivent, on peut par contre choisir ce qu’on en fait.

On peut choisir de vivre notre vie en noir et blanc, ou décider de l’égayer avec des couleurs.

Par contre, bien sûr que lorsque nous apprenons une mauvaise nouvelle, il est normal de passer par ces stades moroses et sombres. Mais il faut tout faire pour ne pas y traîner. Et bien souvent, surtout les premiers temps, ce sera un combat au jour le jour.

Vendredi j’ai eu une « rechute ». J’ai dû annuler une sortie, je sanglotais trop. Quelques heures plus tard, j’ai souri en regardant « Et si c’était vrai », film tiré du roman du même nom. Qui se passe à…San Francisco. J’ai reconnu tous les endroits que nous avons visité!

Le lendemain, l’humeur était encore un peu triste au matin, alors après-midi je me suis rendue dans un outlet…bilan 5 Teeshirts, 2 gilets…en passant à la caisse, le vendeur m’a fait rire en traitant l’un de mes gilets de « truc de Noël », parce qu’il a des broderies….j’en ris encore maintenant. C’est décidé, ce gilet-de-Noël-en-été est dorénavant mon préféré!

Et puis j’apprends à jongler au jour le jour. Le bilan pour ma facture d’électricité qui serait moins élevé que l’année dernière, le mécontentement d’une dame pour un article que j’ai vendu en deuxième main, les promenades de mon chat, ses réveils matinaux aussi, les moments de solitude où je ressasse les doutes qu’il avait quant à mon instabilité possible à cause de mes années de célibat – alors qu’il a changé d’avis 2 mois plus tard -, mon stress et mes angoisses que j’essaie de faire diminuer un maximum…

Et bref, l’un dans l’autre, petit à petit les rayons de soleil reviennent à nouveau dans ma vie.

Quand j’ai un soir plus difficile, surtout j’essaie de ne pas m’en vouloir. J’accepte qu’il faut encore du temps. Oh oui, encore un certain temps…

Et puis petit à petit, j’oublierai. Ca ira mieux.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

8 réflexions au sujet de « La vie, c’est surtout une question de point de vue »

  1. l’instable des deux c’était pas toi 🙂 et on n’est pas instable parce qu’on est celib il est fou ou quoi ?! et puis oui faut pas t’en vouloir tu n’y es pour rien mais c’est dur de l’accepter ! se tromper ça fait mal je le sais o combien et y a des jours avec et des jours sans hélas ! ça passera on doit prendre notre temps !! bisous

  2. Je découvre ton blog et j’aime 🙂
    Même si ce billet à deux teintes, je ne retiens que la partie positive.
    Je me reconnais dans la manière de remonter à la surface même quand il y a des choses qui nous assommes et nous font parfois pleurer, mais avec des petits trucs on remontent petit à petit.
    Il faut laisser le temps au temps!
    Courage!
    Des bises!

  3. Oh p’tain, j’dois être hyper méga instable de la mort qui tue si « l’instabilité » est proportionnelle aux années de célibat… Une personne naturellement angoissée et hypersensible (ou qu’il l’est devenue) aura de toute façon du mal à faire preuve de constance caractérielle mais c’est pas pour autant qu’elle n’est pas fiable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s