In My Mind·Love, etc...

Nos oeillères

oeillères

 

Comme il est triste de voir le temps que l’on peut perdre à essayer de faire coller la réalité à ce qu’on voudrait…ou au contraire la modifier pour être sûr de l’éloigner.

Ces derniers jours, j’ai connu une période assez lourde, pleine de culpabilité concernant mon histoire passée… Ce côté « c’est de ma faute si ça n’a pas marché », « et si je l’avais accepté lui et ses demandes bizarres », bref…Cela d’autant plus réactivé par l’exemple d’un ami amoureux d’une fille que je trouve insupportable, mais comme il dit « je l’aime, alors je l’accepte comme elle est ».

Moui. Si tu veux. Ses oeillères à lui c’est de ne pas vouloir voir qu’elle se sert de lui à 70% pour divers trucs y compris se faire offrir des vacances. En toute amitié, alors qu’elle sait qu’il l’aime. Mais bon il l’accepte. Pour passer du temps avec elle. Pourquoi pas après tout.

Et moi…je n’ai voulu retenir que les bons côtés de l’histoire. Le début où il a été tout feu tout flamme, où il m’a dit des choses que plus personne ne m’avait dit depuis longtemps, où il m’a acceptée avec certaines faiblesses…tout ça je ne voulais pas l’oublier. Alors j’étais affligée pour ne pas dire plus, devant ce que j’avais perdu.

Mais en fait, c’est ce que je pense avoir perdu.

J’ai mis mes oeillères. C’est normal j’avais des sentiments pour lui (oui, j’avais, au passé). Parce que sinon comment expliquer que j’oublie le fait que, dès que l’histoire a connu son premier nid-de-poule, il se soit transformé en enfoiré notoire?

Il ne répondait plus à mes sms, revenait quand je prenais de la distance, à voulu me voir alors qu’il savait qu’il ne continuerait rien avec moi alors que j’espérais l’inverse, ne m’a même pas souhaité mon anniversaire, n’était intéressé que par lui, sa vision des choses, ses envies, et bref, la liste est encore longue….

Oui c’était un gars bien…tant que tout allait dans son sens.

Mais moi je considère que quelqu’un est correct lorsqu’il agit tout aussi bien quand rien ne va plus.

Lorsqu’il accepte de prendre ton coup de fil parce que toi tu as besoin d’exprimer ce que tu ressens, même si c’est fini (comment ai-je pu oublier son « ça ne sert à rien que tu m’appelles toute façon ça ne changera rien »)…

Depuis, j’ai un gros poids en moins…

Et si je veux être tout à fait honnête, force est de reconnaître qu’on en met parfois dans un autre sens…Le gars avec qui tu commences à sortir, pas plus convaincue que ça, qui va dire LE truc qu’il ne faut pas…et paf tout va se jouer là dessus…le pauvre, il n’aura pas d’autres chances pour se rattraper…

Alors je ne dis pas…parfois c’est juste qu’on a un ressenti que ce n’est pas lui…mais plutôt que d’avouer qu’on ne se base sur rien, on prend un détail pour en faire une raison du pourquoi ça ne marchera pas…en réalité…

Mais a-t-on toujours raison dans ce cas?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Nos oeillères »

  1. Qu’on le veuille ou pas, les 2 parties ont toujours une part de responsabilité en cas d’échec. Il y a une chronologie des événènements que vous êtes les seuls à connaître en détails et à partir de ce moment là certains comportements ont pu être induit par des raisons qui vous appartiennent et qui n’ont probablement pas été toutes évoquées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s