In My Mind

No regrets

noregrets

 

Il avait beau s’être lavé et relavé les mains, des heures plus tard il les essuyait encore dans un chiffon.

Il n’aurait jamais cru que ça arriverait. Ni qu’il pourrait le faire. Mais la colère, la honte, l’horreur s’étaient abattues sur lui quelques heures plus tôt.

Il était du genre discret. A toujours cacher à ses amis quand ça n’allait pas. Il n’osait pas leur dire que sa société était en restructuration. Que son job, qui ne tenait plus qu’à un fil, n’était plus finalement .

Quand il les avait retrouvés, il avait décidé de ne rien dire. Parce qu’il savait que les trois autres traversaient une période difficile. Chacun de leur côté.

Alors pas question de plomber l’ambiance en plus. Il arriverait normalement. En souriant. Même si une boule se formait depuis dans sa gorge, et qu’un poids nouveau pesait sur son estomac.

Sauf qu’à leur traditionnel rendez-vous du vendredi soir pour décompresser, ils s’étaient donnés rendez-vous dans un nouvel endroit, « pour changer ». Et il s’était trompé de porte en rentrant. Ses amis étaient déjà réunis, et discutaient. Ils ne l’avaient pas vu.

« – Tiens pas encore là l’autre idiot? en retard aujourd’hui!

– Tu penses, en lui donnant cette nouvelle adresse, on devait bien se douter que ça allait le perturber! »

Ils rirent.

« – Combien de temps tu crois, avant qu’il ne nous parle de ce qui lui arrive? il a de la résistance quand même! il est plus difficile à briser que les autres il me semble non?

– Je lui donne au moins ça. Il a pas moufté quand sa copine est partie. Après l’avoir baisée, j’ai quand même dû allonger une sacrée somme pour qu’elle disparaisse!

– Oui, et toi, ça fait des mois que tu fais du chantage à son patron, pour qu’il le vire, et enfin il vient de céder! J’ai hâte de voir sa tête ce coup-ci…

– Tu vas voir, ici c’est la bonne…sinon depuis qu’on brise des idiots, ce serait bien la première fois que je perdrais un pari…

– « briser les autres pour rendre notre vie meilleure », tel est notre devise!

– Faites gaffe à ce que vous dites les gars, il devrait pas tarder…. »

Il avait fait demi tour. Avait laissé passer quelques minutes, choqué. Brisé.

Puis il était arrivé par la bonne porte. Tout sourire. Comme si de rien n’était.

Il avait décidé.

Des heures plus tard, il avait attendu qu’ils se séparent du café pour proposer de raccompagner Fabrice, alors que les deux autres étaient déjà partis.

Il avait prétexté un léger malaise pour se faire offrir un verre d’eau.

Et puis, sans même y penser, ses mains s’étaient resserrées autour de son cou. Il avait serré, serré, serré encore. Ne réagissant même pas aux marques de griffures. Sentant l’autre essayer de déglutir, de respirer…jusqu’à ce qu’il n’y ait plus rien.

Il était parti. S’était lavé les mains. Avait soigneusement barré le nom et les coordonnées de Fabrice dans son carnet d’adresses. Qui n’en contenait que deux autres.

C’était la première fois.

Plus que deux.

Et puis il verrait bien.

****************************************************************************************************
Ce texte est ma première participation (à la troisième édition déjà) de l’atelier d’écriture des Jolies Plumes. Le thème de ce mois-ci était « première fois ».
J’espère que vous aurez aimé! Si ça vous dit de nous rejoindre, vous pouvez suivre le compte twitter (http://twitter.com/lesjoliesplumes), et vous inscrire à l’adresse suivante : latelierdesjoliesplumes@gmail.com.
C’est sans stress, très cool au niveau du temps et les thèmes laissent libre cours à l’imagination de chacun 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 réflexions au sujet de « No regrets »

  1. Bonsoir,

    J’aime beaucoup ton texte. Un peu triste bien imaginé.

    Au plaisir de te lire à nouveau

    Mignardises (Helle it’s alex)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s