In My Mind

Changer de vie…par où commencer?

changerdevie

 

Une connaissance m’a dit récemment : « toi, je te vois bien partir habiter à l’étranger. Tu adores voyager, tu n’as pas d’attaches. »

Ma première réaction a été d’être peinée. J’avais envie de lui dire que j’aurais aimé avoir une famille différente, j’aurais aimé avoir rencontré la personne qui me conviendrait…

Mais la réalité c’est qu’elle a raison. C’est MA réalité après tout.

Je commence à me dire que même si je suis chanceuse, même si j’ai une vie…facile, j’ai envie que quelque chose bouge.

Mais je ne sais pas dans quel sens aller.

J’aimerais tester le « un an à l’étranger ».

J’aimerais tester « changer de job ». Faire quelque chose qui n’a rien à voir avec mon job actuel, comme tenir un salon de thé – librairie.

J’aimerais tester le « je me décide à l’écrire ce foutu roman. »

Malheureusement je n’arrive pas à arrêter mes idées précisément sur un point.

Car en même temps, j’aimerais les faire ces deux beaux futurs voyages.

Je rêve encore de trouver ma belle petite maison à la campagne avec des chèvres et des poules.

Je pense avoir encore l’espoir de faire enfin la bonne rencontre, mais je ne me focalise plus dessus, et ce n’est plus ça le moteur de ma vie.

Seulement prendre le risque de tout quitter…

C’est un peu le principe du « je veux du changement mais j’ai peur de tout changer ».

C’est comme si j’avais un puzzle devant moi, et que je ne sache pas par où commencer vu que je ne sais pas ce qu’il représente.

A mon avis, le point de départ est là.

Me fixer un objectif. M’y tenir.

Puis oser me lancer.

Mais pour le moment je ne suis pas encore sûre d’y arriver.

Je me donne deux ans pour ça.

On verra.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

16 réflexions au sujet de « Changer de vie…par où commencer? »

  1. Oui, il faut pas trop se poser de questions dans ces cas là. Quand on est jeune, on retombe plus vite sur ses pieds. Il faut y aller, le temps passe, seul les regrets restent ! Une chose après l’autre. Là, c’est voyager. Trop excitant l’aventure ! Fais plein de photos et mets à jour tes nouvelles rencontres et adresses. Tu auras plein de chose à nous raconter. Biz

  2. Chacun est différent, mais par expérience propre, je dirais que quitter ses attaches faut vraiment le vouloir. Je l’ai fait un peu à contre coeur, et j’ai vraiment eu beaucoup de mal à m’y faire, plus de 6 mois je pense… mais si tu veux changer, fonce. Si tu veux commencer par de petites choses fais le. Si tu as des rêves penses y et donnes toi les moyens ♥

  3. Je le retrouve un peu dans ce que tu dis, j’ai encore des envies d’ailleurs et de tout plaquer pour aller voir ce qui se fait à l’étranger , pour quelque mois, un an ou plus c’est dans mes projets…

  4. si il y a un lion sur la boîte de ton puzzle c’est ton paquet de céréales Frosties 😉
    moi j’ai changé de vie : changé complètement de boulot (de travailleur social à croque-mort), j’ai divorcé pour un coup de coeur, j’ai perdu 62 kilos… mais j’ai attendu d’avoir plus de 30 ans tu vois…

  5. Salut EmiLie, tiens c’est drôle ton petit article me fait étrangement penser au dernier livre de Laurent Gounelle « Le jour où j’ai appris à vivre ». L’intrigue est un peu prévisible (voir beaucoup) mais c’est toujours sympa à lire. Quant l’idée d’écrire un roman je dois bien avouer qu’elle n’est pas bête du tout, l’idée me trotte d’ailleurs dans la tête depuis bien longtemps… enfin une nouvelle pas un roman pour ma part.

  6. j’ai l’impression que tout est un peu flou pour toi… Essayes de voir par quoi tu pourrais commencer, fais des plans concrets, et ensuite planifie ce qui sera le plus faisable (souvent le changement commence par un petit détail !

  7. Oh! Comme je me retrouve ici! Envie de pleins de choses, de plein de changement, de tellement que s’en devient presque trop et qu’on ne sait plus par où commencer. « Et si je fais ça, mais qu’après je ne peux pas faire ça ? Que je fais le 1 et que finalement le 2 m’aurait plus convenu ? Et si je fais ça, comment je le fais ?…
    Comme quelqu’un m’a dit récemment « un bon coup de pieds aux fesses et c’est reparti ». Et je pense que c’est vrai, c’est ça qu’il faut 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s