Love, etc...

Celui que j’ai manqué

celuiquejaimanque

Parfois les rencontres les plus tristes sont celles qui nous ont échappées…

Il y a bien 5 ans, ce type est quelqu’un avec qui je m’entend très bien, qui me plaît beaucoup…mais qui bosse dans le même milieu que moi. Ce n’est pas « le plus », c’est à dire pas le plus beau, le plus intelligent, le plus délicat, mais il y a un je-ne-sais-quoi entre nous.

Bizarrement, alors qu’il n’habite pas le coin, on va se croiser dans un magasin proche de chez moi  très souvent. Chaque fois je souris, j’espère être bien coiffée, je rougis quand il me parle, bref…ça fait cliché, mais ce sont des bons souvenirs. Il aimerait qu’on se voit. Mais…

A l’époque je suis plus jeune, plus immature surtout. Je suis fraîchement séparée et pleine d’a priori. Comme le fait qu’il se remet difficilement d’une courte histoire précédente, avec une fille que je ne peux pas encadrer. Comme le fait qu’on bosse dans le même milieu, et que ça me met mal à l’aise.Et surtout l’une de mes amies proches de l’époque, que j’estimais beaucoup, ne le supportait pas et le dénigrait. A l’époque donc…je fuis.

Il y a eu un contact il y a deux ans en été, mais il était en couple, alors j’ai coupé, mal à l’aise.

Et ici il y a peu, de nouveau contact…mais comme je suis perturbée par une autre conversation, je ne suis pas sur la défensive, et j’accepte son verre. Pas d’ambiguïté, il est toujours en couple, va être papa bientôt, mais veut savoir ce que je deviens…

J’ai passé un très bon moment. Je n’ai pas vu l’heure tourner.

La fille de l’époque rêvais du prince charmant, sensible, délicat et fort. Se souciait du regard des autres. Avait une idée précise du mec attendu. Et s’il ne rentrait pas dans les cases…au suivant.

La jeune femme que je suis maintenant recherche un mec avec qui elle se sente bien. Et tant mieux si on est différents et qu’on n’aime pas les mêmes choses. Je préfère un homme moins délicat mais tout attentionné parce qu’il tient à moi, qu’un type qui va me jouer la comédie pour avoir ce qu’il veut…Mais surtout, surtout, si j’avais su…car le plus gros blocage venait du fait que j’estimais énormément cette amie. Je n’ai pas osé. Et au final? je n’ai plus de contact depuis des années, depuis qu’elle est maman elle a disparu de ma vie…tout ça pour ça…

La réalité cependant, c’est que celle que je suis devenue s’est forgée au travers des rencontres foireuses que j’ai eue. Je suis celle qui maintenant s’en foutrait royalement de sortir avec un gars qui bosse dans le même milieu. Idem s’il ne plait pas à X ou Y. Celle qui serait prête à tenter même si au final ça ne marche pas. J’ai eu besoin de ces années pour arriver à le penser.

Mais je suis toujours celle qui baisse les yeux quand il me regarde avec une sincérité troublante. Parce que je sais au fond de moi qu’il me plaît toujours.

Je m’attendais à me dire à la fin de ce verre « pas de regrets ». Perdu.

Je suppose que de son côté c’était « une dernière rencontre » avant le passage de devenir papa.

Mais moi, je suis partie horriblement triste de là…

Mauvais timing.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publicités

15 réflexions au sujet de « Celui que j’ai manqué »

      1. lol !! Mais si tout se passait bien de suite, on ne se remettrait jamais en question, et du coup on ferait du surplace. 😉
        Morgane.

  1. dur en effet, mais la vie n’est pas finie, sait-on jamais.. Je pense comme toi maintenant aussi pour les relations, même si ça ne plait pas aux autres, tampis, l’important c’est que moi je sois heureuse !

  2. J’ai beaucoup hésité à commenter.

    C’est un peu comme le dit AccroEnDroit l’histoire du train. S’il avait du être l’homme de ta vie, ne l’aurait-il pas simplement été, en tout évidence ?

    Et si ce train fut manqué, n’est-ce peut-être pas pour que tu deviennes enfin ce que tu es aujourd’hui, quelqu’un qui apprend de mieux en mieux à être bien en soi, avec soi et a être une belle personne ? 🙂

    Comment savoir s’il aurait été Celui-Là, ni si finalement tu aurais été heureuse avec ? Mais personnellement, je crois une chose : le meilleur reste à venir. 🙂

  3. J’ai l’impression que c’est toujours comme ça « mauvais timing ».
    Comme si être en phase avec quelqu’un c’était de l’ordre du miracle.
    J’ai tellement été confrontée à cette situation, que je comprends ta frustration.
    Mais tu vas en voir d’autres, et puis ça passera 🙂

  4. Il est très difficile de se rendre compte que des rencontres sont impossibles à cause du moment… Des années trop tôt ou des années trop tard.
    On y peut jamais rien

  5. Cette note est tristement belle. Belle tranche de vie. On apprend de nos erreurs, on se crée des histoires, des souvenirs…nostalgie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s