In My Mind

Retrouver ces papillons

retrouverpapillons

 

Il y a des premières fois à tout…première fois où tu le revois après cette rencontre, première fois où tu sens vos doigts se frôler, première fois où ton coeur loupe un battement à le regarder sourire, puis vient le début du début, le premier baiser avec lui, le chatouillis dans le bas ventre…

Et il y a les autres premières fois. La première grosse déception, le repli, la méfiance, tu t’emballes moins, tu souffres moins. CQFD.

Puis les premières remarques, « encore célibataire? tu dois être trop difficile! ». Alors tu rabaisses tes critères, tu donnes des chances à des gars qui ne déclenchent rien au premier abord, sait-on jamais. Ca a parfois marché. Mais l’absence de ces papillons au premier baiser, aux premiers contacts…ça ne s’oublie pas.

Un vide. Un rien.

En fait ça fait quelques temps qu’ils n’existent plus chez moi. J’ai l’impression que ça remonte à une aventure poussée à l’extrême de qui je suis, de comment je fonctionne. Et chaque petit accroc de la réalité semble me confirmer que j’ai raison de faire attention.

Le mec qui finalement ne veut que me mettre dans son lit. Parce que vivre ça comme un bon moment partagé, une courte histoire, ou une simple consommation n’est pas la même chose. Mais je me suis habituée. C’est ça le pire. Alors j’ai de moins en moins d’envies. Parce que ça ne me dit pas d’être consommée.

Par exemple, ce mec avec qui je discute via une application et qui ne viendra jamais au RDV, je le sais. En même temps je ne m’investis plus depuis longtemps dans ces relations virtuelles, trop traîtresses. L’autre qui lui, pas mon genre du tout, voulait déjà m’attendre à la sortie du boulot samedi.

A quand la dernière rencontre en live où les regards se croisent et l’étincelle naît?

A quand cette envie de le retrouver à tout prix?

A quand cette envie de tout et n’importe quoi pourvu que ce soit lui?

Les papillons se sont envolés il y a des années…Effrayés par un seul type, mais apeurés par les suivants.

Je survole les sites mais je reste de marbre devant des portraits figés.

La dernière fois que mon coeur a loupé un battement quand je l’ai revu, j’ai fait tout taire rapidement.

Je voudrais pouvoir retrouver cette sensation de laisser aller complet avec quelqu’un. Je ne trouve pas cette personne. Je ne trouve pas cette magie dans les sites de rencontres. Je ne veux plus être un second choix, je ne veux plus être la fille d’une soirée, d’une aventure.

Je voudrais être CETTE fille. Celle pour qui le gars se démène. Celle qu’il aurait peur de perdre.

Je voudrais que mes envies reviennent.

Je voudrais me sentir portée à nouveau par cette attirance pour lui.

Et pas uniquement parce qu’il est le seul disponible, le seul qui est intéressé,…juste parce que ce serait lui.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

12 réflexions au sujet de « Retrouver ces papillons »

  1. Tu sais, et je pense que tu comprendras ce « Tu sais » en ouverture qui n’est qu’une référence à des choses que je t’ai déjà dite, que cette étincelle… Tu ne l’as pas perdue.

    Comme pour allumer un feu avec des silex, il faut deux pierres pour qu’elles apparaissent, deux pour que la lumière soit, deux pour que la chaleur naisse.

    Ce n’est pas toi qui a perdu, peut-être te protèges-tu un peu trop ?, mais l’occasion – la VÉRITABLE occasion – qui ne s’est pas encore présentée.

    Elle viendra, sois-en juste sure. 🙂

  2. Peut être attends tu trop non ? Si tu recherches trop cette étincelle tu la louperas peut être non ? Enfin je sais pas tu sais je suis pas experte mais je te souhaite de la retrouver ^^

  3. Je m’y retrouve tout à fait dans ton article!
    En lisant les commentaires, je me dis que oui, peut-être qu’on est trop rattaché au souvenir de cette étincelle et du coup, on la cherche au 1er abord…
    Mais peut-être qu’en apprenant à connaître telle personne, l’étincelle viendra de lui-même!

  4. C’est si bien dit … je pense que ces papillons viendront quand tu t’y attendra le moins, ils viendront sans crier gare et te rappelleront que c’est bon d’aimer . Soit patiente et laisse ton cœur s’ouvrir ♥

  5. Je l’ai cherche aussi, aupres de nouvelles rencontres, d’inconnus, j’etais sure que j’allais un jour faire une rencontre. Et puis un soir un baiser echange avec un ami, un ami qui me plaisait bien mais avec qui je n’aurais jamais rien imagine, parce que c’etait un ami et parce que j’attendais quelque chose de nouveau. Les debut n’ont pas ete tres habile, plutot destabilisee par ce changement et la peur de l’impression que ca ne pouvait pas fonctionner entre nous. Mais en meme temps les papillons. Et nous avons essaye et nous sommes ensemble depuis un an et les papillons sont toujours la. Comme quoi parfois ils sont plus proches que ce que l’on imagine et surtout imprevisibles!

  6. Pour ma part je n’ai jamais eu des papillons dans le ventre pourtant j’ai toujours eu des relations enrichissantes construites avec des personnes auxquelles je suis très attaché. Actuellement je suis avec ma « toutedouce » depuis 9 ans et on a deux enfants. Pas de papillons mais une grande tendresse et un profond attachement.Si je je devais attendre ces fameux papillons je n’aurais jamais rien construit.
    Quand on a eu ces papillons une fois je comprends qu’on recherche « sa dose » mais l’avoir connu une fois dans une vie c’est une chance, plusieurs fois ce serait un miracle. Et puis les papillons et la passion durent un temps. Si on veut construire sur la durée, vaut mieux un couple de « raison » que de passion. c’est plus « sécurisant », mais bon j’épilogue sur « une sensation » que je n’ai jamais connu 🙂

  7. Je ne peux que trop te comprendre… Tout pareil… Ajoute à ça la sensation de « ce ne sera plus jamais » et tu obtiendras ma résignation actuelle.

    De gros bisous avec des papillons d’amitiés dedans. Je te souhaite que ça revienne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s