In My Mind

Cet homme qui ne rime à rien

cethommequinerime

Plus je dis que pour le moment, j’ai besoin d’être dans ma bulle, plus des gars se manifestent sans que je lève le petit doigt. Mais cette surprise-ci est de taille, et date d’au moins trois ans.

Cette histoire remonte à tellement loin que le seul souvenir que j’en conserve, ce sont nos soirées passées ensemble. Ca, et le fait qu’il ne voulait rien de sérieux à cause de notre différence d’âge. Une fois par an depuis notre histoire, il me demande en ami sur FB, on discute une fois, puis je me dis à quoi bon, je le vire de mes contacts, et quelques mois plus tard il réapparaît. On a donc discuté une fois ensemble, je me posais de nouveau la même question (quand est ce que je le vire?), quand une deuxième conversation à suivi. Et celle là a été complètement inattendue.

Quand il dit que ça ne le gênerait pas qu’on se recroise. Qu’on se revoit. Que ça ne tient qu’à moi. Pour parler. Et quand je m’étonne, parce que je n’ai jamais eu l’impression de lui manquer, il me dit « si, je crois… ». La conversation s’arrête là. Je vais me coucher.

Pourtant, plus encore que ces révélations, c’est la réaction d’une amie qui m’a étonnée. Car j’ai redécouvert quelque chose d’amusant : ma tendance à oublier TOUT ce qui est arrivé quand je tourne la page. Elle me dit « mais ce n’était pas lui qui t’avait ignorée à une soirée? ». Heu, de quoi?

J’ai donc patiemment pris le temps de remonter les articles du blog pour retrouver le moment où je parle de lui. Et là, consternation. Non seulement il m’a superbement ignorée quand on se croisait en dehors de nos rencontres, mais il y a eu ces conversations confuses. Celles où, mal dans ma peau, je pensais sincèrement qu’il avait profité sans réelles envies vis-à-vis de moi, ce qui me semble aberrant maintenant. Mais je relis simplement le fait qu’il a voulu garder une froide distance entre nous, peut être pour ne pas me faire espérer, mais sans faire attention à la blessure qu’il causait.

Et maintenant, il revient en disant que c’est moi qui n’ai plus été disponible, que j’ai disparu sans laisser d’adresse.

Moui.

Mais il revient aussi avec un fonctionnement que je connais bien. Je peux le voir si j’ai envie, je sais où le trouver. En même temps, si je lui manquais tant que ça, je pense qu’il se serait manifesté.

J’ai résisté à l’envie de reprendre la conversation pour en parler.

C’est beau de dire que je lui manque, « d’une certaine façon ».

Ca l’est moins quand ça reste des paroles, qui me proposent de nouveau de lui courir après.

Je n’ai rien embrayé. Je me demande quand il sortira de nouveau de mes contacts. Mais….

Je ne peux pas cacher que savoir qu’il pense encore à moi après tout ce temps me touche beaucoup. Même si ça en reste là.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Cet homme qui ne rime à rien »

  1. Ne serait ce que parce qu’il se retrouve seul ?! En tout cas, dans la plupart des cas, je me dis que si ça n’a pas marché la 1ere fois ça ne marchera pas la 2nde 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s