In My Mind

Je sais qu’il existe

ilexiste

Et je ne parle pas du Père Noël, on sait tous que la magie qui nous entoure, c’est un peu grâce à lui.

Non, ce week-end, je l’ai su avec certitude. Celui que je cherche existe quelque part. Et ce n’est pas parce que je ne l’ai pas encore trouvé que je dois m’en sentir mal ou angoisser (oui vous savez, la culpabilité que ceux qui vous entourent vous mettent sur les épaules, ou parfois nous-même d’ailleurs).

Il s’est passé un truc simple : j’ai accepté d’aller manger un bout avec un gars avec qui je vais au sport. Ce mec, je sais qu’il est intéressé, et je le fuyais comme la peste. Parce que je ne comprenais pas pourquoi il ne m’intéressait pas, et ça m’angoissait (oui je suis compliquée), et que j’avais peur de craquer car pour le moment la solitude est pesante dans ma vie (oui je suis humaine aussi). Je me suis dit « allez lance-toi, tu risques quoi? ».

Rien. Mais grâce à lui j’ai compris plein de trucs.

Quand on est arrivé au resto, déjà je me suis rendue compte que ce type était plat. Voix monotone, zéro humour, pas de taquineries, et puis en théorie on a plein de trucs en commun. Sauf que voilà….moi j’en suis à la mise en pratique, lui il aime bien parler, montrer qu’il sait plein de trucs, mais il ne fait rien…

Pour lui, que j’ai une alimentation équilibrée, une vie saine, que je fasse du sport, et que je me limite à boire en sortie, c’est exceptionnel. Moi c’est normal.

Ce gars bouge tout le temps, fait plein de trucs, mais il est vide. Je comprends mieux pourquoi il a besoin de se remplir.

Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas autant ennuyée avec quelqu’un.

Et là j’ai compris. Si si. Que mes amis, comme les mecs qui ont compté dans ma vie, ont un truc en commun : ils ont des passions, et savent rester seuls. C’est parfois dur mais ils supportent la solitude. Ils essaient de vivre leurs rêves.

Alors quelqu’un qui a zéro sujet de conversation et pas d’humour, non ça ne peut rien déclencher chez moi. Si le gars ne provoque pas mon admiration, si je ne le trouve pas pétillant, il manque un truc.

Mais il y a des gens comme ça. Soit ils attendent toute leur vie de trouver la personne (comme le gars avec qui j’ai eu des RDV, qui ne voulait pas prendre de chat dans le cas où la fille qu’il rencontrerait en aurait déjà un. C’est ce qui s’appelle se projeter). Soit ils passent des heures à refaire le monde, mais ne font rien pour être acteur de ce changement. Et encore moins dans leur vie.

Et ça, ça ne m’ira jamais.

J’ai besoin de quelqu’un qui a une vie. Qui a un vécu, facile comme difficile, des projets en attente, des envies, quelque chose qui le pousse à aller plus loin.

Si je suis capable petit à petit de le faire, d’autres également. C’est certain.

Je ne forcerai pas le destin. Mais je sais au moins une chose : je sais qu’il existe et qu’il est quelque part. J’espère juste qu’il prendra le bon chemin.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Je sais qu’il existe »

  1. C’est bizarre mais en te lisant j’ai compris pourquoi « il » me plaisait finalement… c’est tout ce qu’il dégage, ses ambitions, son humour, sa foi en certaines choses, tout ce qui fait qu’il me captive (ça se dit? xD)… J’espère de tout coeur que tu trouvera ton « il » (tout comme j’espère que ça durera pour moi hihi) Je t’embrasse fort ❤

  2. Mais oui tu le trouveras et lui te trouvera bref vous vous trouverez. Mais effectivement en attendant il faut vivre sa vie à fond, vivre ses passions et la prendre en main. C’est comme ça qu’on est intéressant enfin je pense 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s