In My Mind

Récit d’une semaine où j’ai failli tout quitter

tout-quitter

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’aura pas été simple du tout cette semaine…

Lundi…Je parle encore avec Alex. Un ami m’ayant renvoyé certains articles de mon ancien blog me refaisant penser à lui, j’avais envoyé à Alex une simple explication sur le pourquoi je le vire régulièrement de mon FB. A savoir que ce qui s’est passé entre nous lui est insignifiant, et merci de me le rappeler. J’aurais du me douter que face à ça, la seule réponse qu’il allait avoir est « pas du tout ». On parle de se voir pour manger un bout. Mais comme d’habitude avec lui, on parle juste.

Mardi…je vois le temps passer, le contrecoup de ma rupture doucement s’installer. Colère surtout. De cet homme qui n’a rien remis en question.

Mercredi…suit de la même façon. Je me demande pourquoi dans mes relations le gars ne s’intéresse jamais à moi. Soit c’est juste pour le cul, soit le gars veut juste une relation, toujours est il que je ne me sens jamais écoutée. C’est dur.

Jeudi…j’ai l’impression de récupérer un peu de bien-être et de sérénité. Pourtant je me sens nerveuse, je ne sais pas pourquoi. Je suis fort agitée. Le gars avec qui je m’entraîne, et que j’essaie d’éviter, m’écris qu’il est rassuré que je ne mange pas trop de pâtisseries, parce que ce n’est pas avec ce que je m’entraîne que je vais éliminer (On est tous d’accord pour se dire qu’il ne va plus me revoir de sitôt).

Vendredi…C’est là que tout a éclaté. Dans l’après midi, j’ai un appel en absence d’un numéro masqué sur mon gsm. Je cogite. Démarcheur ou ex? Je me dis que si c’est le dernier gars en question, ça ne sert à rien vu qu’il ne se remet pas en question, et je suis morose. En faisant mes courses, je tombe sur un gars que j’apprécie, une connaissance, avec qui je parle. Il va faire un truc sympa : m’envoyer un sms pour me dire qu’il est content de m’avoir revu. Ca me touche énormément. Ca me peine de voir que les gars avec qui je sors en général sont incapable de ce genre de choses. Arrive le soir. Un an qu’elle est partie. J’écris un petit mot sur son mur FB, mais voir toutes ces photos d’elle passer fait tout ressurgir. On parle parfois de la mémoire inconsciente du corps, mais je la teste en direct…Je suis horriblement mal et je sais que c’est parce que cette date est arrivée.

Bonus? un clash au boulot, un de plus, moi qui pensait avoir avancé, rien n’a changé. Je découvre que j’ai du soutien suite à ce clash, mais je suis fatiguée….

Fatiguée d’être un an plus tard. D’être là à la pleurer…et je comprends enfin pourquoi j’ai vraiment repris contact avec Alex. J’avais l’impression que si on se revoyait, c’était comme si je retournais quatre ans en arrière. Là où je n’étais pas celle que je suis, plus insouciante, là où je n’avais pas encore l’impression de voir les années passer sans avancer, là où à l’époque elle était encore là, avec moi, à décortiquer, rouspéter, et rire des situations qu’on rencontrait.

Je peux retourner voir Alex, mais ce n’est pas une machine à remonter le temps. Tout ne redeviendra pas comme avant. Je l’ai compris juste après lui avoir envoyé un message.

J’ai pleuré toute la soirée

Samedi…La journée se passe plutôt bien. Mais dans l’après midi, Alex me répond et on parle. Je me prends un râteau comme ça faisait longtemps. On parle toujours de se revoir, mais ni lui ni moi ne proposons de dates. Je lui ai rendu mon numéro de téléphone, en sachant qu’il ne s’en servira jamais. Je sais aussi que je serais incapable de me rendre jusque chez lui juste pour une histoire de cul. Je n’en suis plus capable et heureusement! Mais je me sens nulle. Horriblement nulle. D’avoir montré mon intérêt à un type incapable de l’apprécier. De m’être projetée avec un autre, incapable de s’intéresser vraiment à moi.

Comble de l’ironie : je regarde le dessin animé « La Belle et la Bête », et même là on montre que l’amour c’est faire un pas l’un vers l’autre. Même les gosses savent ça apparemment. Dans le film, la Bête fait une surprise qui correspond tout à fait à Belle

Bizarrement, alors que j’adore lire, aucun de mes ex ne m’a jamais rien offert en rapport avec ça. Juste en fonction de ce qu’ils aiment eux. Même un personnage de dessin animé est plus doué dans ses relations à l’heure actuelle, c’est limite flippant….

Voilà où j’en suis ce dimanche…un peu lassée de toutes ces histoires, je vais prendre du temps pour moi. Je ne sais pas comment je vais faire niveau boulot, c’est un autre problème moins simple à gérer.

Je pense encore beaucoup à mon amie, et je me dis qu’il faut que j’aille vers l’avant.

Mais je suis mal dans ma peau. J’ai l’impression de ne pas intéresser quelqu’un pour qui je suis vraiment. Et ça, c’est dur.

J’ai failli tout laisser tomber. Mais il paraît que ce n’est pas mon genre. A moi de me relever donc.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

12 réflexions au sujet de « Récit d’une semaine où j’ai failli tout quitter »

  1. La vie n’est pas simple mais il y a tjs un petit coin de ciel bleu ou un rayon de soleil dans toute situation. Garde le sourire, intéresse toi aux autres comme tu voudrais qu’ils s’intéressent a toi. Déjà ça n’est que du bon de faire du bien autour de soi et en plus un jour un mec digne d’intérêt se révèlera
    Tendres pensées
    Nixul

  2. Je ne te connais pas assez pour dire que « ce n’est pas ton genre » mais depuis qu’on échange moi j’ai vu une évolution, malgré les échecs tu as toujours su te battre, tu as des projets, tu as su voir ce que tu méritais vraiment et qu’il ne fallait pas courir derrière les gens pour avoir leur attention/amour. Il y a des moments comme ça où le moral se fait la malle, où le passé ressurgit et nous fait mal.. mais tires en le positif (bon mis à part la disparition de ton amie mais dis toi qu’elle est avec toi) .. moi j’apprends à te connaître et je suis déjà persuadée que oui tu mérite de rencontrer LA personne qui saura te faire avancer et te rendre véritablement heureuse. Ne baisse pas les bras. Les hommes sont (presque) tous des abrutis (je sens que Trenty va me taper xD) mais il y en a un qui sortira du lot. Aies confiance ❤

    1. Ben, je vais pas te taper.
      Tu as dis « presque » donc c’est qu’il n’y a pas que des abrutis 🙂

      Le truc, c’est que certain mec font abruti au premier abord.
      Ben quoi, il faut bien montré aux autres qu’on est aussi abruti qu’eux 😉

  3. Depuis que je te suis tu évolue, mais tu semble toujours vouloir te rester attaché à ton passé.
    Pour preuve ce lien que tu semble avoir du mal à couper avec cet Alex.

    Le passé, il faut le garder dans sa tête car c’est lui qui fait ce que tu es.
    Mais il ne faut pas s’y attacher si tu veux avancer.

    :*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s