Lecture

Bilan lecture janvier 2016

birdbox-malermanAutant commencer directement par un énorme coup de coeur : Bird Box. Une histoire qui se passe dans un futur chaotique, une ambiance unique, une histoire très bien écrite… Bref, à lire absolument! La plupart des gens n’ont pas voulu y croire, les incidents se passaient loin, sans témoins…
Depuis qu’ils sont nés, les enfants de Malorie n’ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l’abri du danger, sans nom, qui s’est abattu sur le monde. On dit qu’un coup d’œil suffit pour perdre la raison, être pris d’une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront plus protéger ses petits. Alors, les yeux bandés, tous trois vont affronter l’extérieur, et entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés. Arriveront-ils à bon port, guidés seulement par l’ouïe et l’instinct ?

 

in-the-afterPar un grand hasard, avec In the After on reste un peu dans le même registre « fin du monde », mais avec une histoire plus orientée pour les adolescents. Ils entendent le plus léger des bruits de pas. Ils sont plus rapides que le plus rapide des prédateurs. Et ils ne renonceront pas… tant que vous serez vivant ! Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroit dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ? Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais ils ne fait que commencer ! Alors j’avoue avoir retrouvé plein de choses qui m’ont fait penser à des films comme Divergente…mon esprit plus terre à terre restait sceptique devant cette héroïne adolescente qui aurait réussi à survivre là où les adultes ont échoué – trop beau pour être vrai – néanmoins, même si le final ne m’étonne qu’à moitié, j’ai quand même envie de connaître la suite. Un bon point donc au final.

 

laforetdesombresEncore un grand, très grand Thilliez avec La forêt des ombres . Une histoire comme je les aime, en huit clos, des personnages inquiétants, du thriller pur jus qui ne m’a plus fait lâcher le livre jusqu’au bout. Je suis une fan inconditionnelle de cet auteur, et ce livre-ci n’a pas dérogé à la règle. Hiver 2006. Cœur de la Forêt-Noire. Le froid, la neige, l’isolement…Les conditions idéales pour écrire sur un tueur en série, retrouvé pendu voilà plus d’un quart de siècle. Le Bourreau 125. 125, pour les cent vingt-cinq grammes de chair qu’il faisait prélever aux épouses sur leurs maris, avant de les torturer.Arthur Doffre, riche héritier, vieil homme paraplégique, souhaite le ramener à la vie par l’intermédiaire d’un roman. Un thriller que David Miller, auteur de polar occasionnel et embaumeur de profession, a un mois pour écrire, enfermé dans un chalet avec sa famille, Doffre et sa jeune compagne. Mais il est des portes qu’il vaut mieux laisser fermées… et très vite, la psychose s’installe.Dès lors, une seule idée pour les hôtes : la fuite. Mais on ne quitte pas la Forêt-Noire si facilement. Pas avec une voiture mise hors d’état, pas en plein hiver, si loin de tout.Ne reste alors qu’une seule solution : combattre ses peurs, repousser la folie, grouper ses maigres forces, et affronter l’impensable…

 

legrandmechantrenardOn passe maintenant au registre de l’humour et de la bande dessinée, avec Le Grand Méchant Renard . Beaucoup d’humour, de rires, et d’émotions aussi pour ma part. Il me semble que ce livre a d’ailleurs reçu un prix. Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant labsence defficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des oeufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer. Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel

 

les-vieux-fourneaux-tome-3-celui-qui-partAvec les Vieux Fourneaux, et le troisième tome : Celui qui part, on est sûr de ne pas se tromper. On retrouve les trois mêmes petits vieux, dans leurs aventures. Emotions garanties, règlements de compte aussi. Je vous la conseille vivement (ainsi que les deux premiers tomes si vous ne connaissez pas cette série). Dans ce 3ème tome des Vieux fourneaux, Lupano et Cauuet se penchent sur le cas de Mimile, qui a passé sa vie à bourlinguer dans le Pacifique, entre bourre-pifs, rugby et amitiés au long court. Pirate un jour, pirate toujours ! En parallèle : Pierrot et son collectif « Ni Yeux Ni Maître » jouent les abeilles tueuses, et Sophie apprend qu’à la campagne, on ne prend pas ses oeufs de poule chez les vieilles chouettes.
Bref, les « vieux fourneaux » sont de retour, pétant la forme !

 

notes-10-le-pixel-quantiqueRevoilà les Notes de Boulet avec ce dixième tome, Le Pixel Quantique. Beaucoup d’humour encore et de réflexions, je suis une grande grande fan de cet auteur. Y a-t-il une vie après la mort ? Y a-t-il un Dieu ? Quelque chose après ? Ou sommes-nous juste une succession de phénomènes physiques régis par les lois de la physique, aussi dérisoires quun lichen accroché à son rocher ? Boulet nous guide sur le chemin de la connaissance avec son humour habituel.

 

Pour information, j’ai abandonné en cours de route Billy Brouillard et son don de trouble vue. Malgré de très bonnes critiques, je n’ai pas accroché au style de la bande dessinée.

Egalement délaissé : Bal de givre à New York, malgré un décor intéressant, trop trop « adolescent » pour moi. Mais libre à vous de vous faire votre opinion 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s