Vers une vie zéro déchet

Les aventures du lombricomposteur: l’arrivée

Me voilà lancée dans une série d’articles sur mon nouvel intérêt : le lombricomposteur d’appartement. Comme son nom l’indique, il devrait me servir à composter mes restes de nourriture plutôt que de les jeter, et donc diminuer le nombre de mes déchets.

J’ai jeté mon dévolu sur l’Eco-worms (ou Ecoworms) en vert anis :

ecoworms

Alors bien sûr, je voulais au départ m’en procurer un près de chez moi (local, toussa, toussa), mais j’ai rapidement abdiqué. J’ai trouvé le mien sur le site jardins-animés, et je me suis empressée de le commander. Pour information, si vous vous souvenez de mon article sur les économies, sachez que vous bénéficiez de 5% de cashback sur ce site avec igraal. C’est toujours ça de pris (cliquez sur le lien si vous souhaitez vous inscrire) 😉

Bref, tout ça pour dire que je l’ai choisi en vert anis, et je l’attendais de pied ferme. La livraison a été rapide, et un jour en rentrant du boulot, je l’ai trouvé ❤ :

lombricomposteur-ecoworms

Après bien sûr, il a fallu s’organiser….

lombricomposteur-ecoworms

Alors c’est vrai, ce n’est pas très très compliqué…mais je me suis surtout posée des questions sur la « litière » des vers, et plutôt que de tourner en rond, j’ai trouvé une vidéo sympa pour s’aider quand on monte l’éco-worms :

Après, l’étape la plus délicate, préparer le « dortoir » des vers :

lombricomposteur-ecoworms

Quelques vieux journaux, la litière végétale prévue, les vers, quelques vieux légumes, quelques morceaux de boîtes d’oeufs, et voilà.

lombricomposteur-écoworms

(sur cette photo se cache un ver, le trouveras-tu…?)

 

Le plus dur a été de lui trouver une place, car l’Eco-worms est un poil plus volumineux que ce que je pensais…il est donc maintenant dans ma cuisine, à côté de mon frigo :

lombricomposteur-ecoworms

Le plus dur c’est maintenant…car il faut attendre 15 jours avant de nourrir les vers, le temps de les laisser se remettre du voyage. Je ne sais pas à quoi m’attendre, si ça va fonctionner (ou pas), mais promis….je fais le point bientôt!
Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « Les aventures du lombricomposteur: l’arrivée »

  1. Je vais suivre ta série d’article avec intérêt (comme le reste de ton blog d’ailleurs) car je me pose aussi pas mal de question sur ce lombricomposteur. Pour l’instant, je peux mettre mes déchets organiques dans un composteur collectif mais ça ne sera bientôt plus le cas. Hâte de voir la suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s