In My Mind

Mes envies d’ailleurs

faire-un-tour-du-monde

Je ne sais pas à quel moment exactement est apparu le virus du voyage chez moi. Sans doute a-t-il toujours été là en fait.

Je me souviens de mon regard émerveillé quand mon grand-oncle, venu nous rendre visite d’Amérique du Nord, me racontait ses histoires. Mes questions toutes plus improbables les unes que les autres à son sujet.

Je me souviens de tous ces documentaires que j’ai dévoré sur les pays asiatiques, et sur tous les animaux du monde. Plus c’était exotique, mieux c’était.

Je me souviens de mon premier voyage en avion : 6h seule, à 16 ans, pour rejoindre de la famille à l’étranger 🙂

Je me souviens des épisodes d’Ally McBeal où je rêvais d’aller habiter ailleurs, dans un pays anglophone.

Je me souviens que ce fut l’un des soucis avec mon ex-compagnon : lui voulait s’acheter la plus belle maison, moi je voulais voyager le plus possible.

Cet été, j’ai pris la température comme j’aurais trempé un bout d’orteil dans de l’eau pour estimer sa température. Je suis partie trois semaines seule. J’avais deux points d’attaches là-bas. J’ai fait une bonne partie du voyage avec mon unique compagnie. Ca m’a déjà appris quelques petites choses. Comme le fait qu’il faut partir avec le bon état d’esprit. Qu’il faut laisser la place à l’aventure. Que la solitude tout au long du trajet n’est hélas pas simple du tout.

Et sincèrement, je me tâte…je suis partagée entre partir plusieurs mois en voyage dans différents pays, ou partir habiter carrément à l’étranger pendant une période.

Ce qui me retient? l’argent bien sûr. Le chat. Le boulot, que je ne peux pas exercer à l’étranger.

J’ai commencé à me renseigner pour une durée de trois mois. Congé au niveau du boulot. Ca veut dire aussi, pour un laps de temps aussi court, trois mois d’appart à payer (dans ce cas, je préfère garder celui que j’ai actuellement). Mais trois mois, c’est tellement long et court à la fois…

Si je n’étais pas limitée financièrement…J’irais de l’Argentine au Chili, j’irais m’occuper des animaux dans un Sanctuaire au Costa Rica, puis observer la faune des îles Galapagos. J’irai voir le grand requin blanc jaillir des eaux de l’Afrique du Sud. J’irais dans un sanctuaire m’occuper des éléphants en Thaïlande, voir les temples au Cambodge, visiter enfin le Japon qui m’a fait tant rêver, puis j’enchaînerais avec l’Australie, où je vivoterais entre sanctuaires pour animaux sauvages à nouveau, plages, et travail dans des fermes. J’irais aussi voir les Orques à Vancouver tiens.

Tout ça en trois mois est impossible financièrement et d’une point de vue temporel. Avec juste 3-4 pays en trois mois, tout l’argent que j’ai de côté va disparaître. J’ai un crédit de voiture à payer maintenant également.

Je ne sais absolument pas comment m’y prendre. Trois mois, c’est le gage aussi de quelques années ensuite à mettre de côté de l’argent à nouveau pour repartir une courte période. Je pourrais scinder aussi : faire un seul pays chaque année. Moui. Ou cibler les plus importants et réserver les autres pour « après ».

C’est aussi pour ça que je souhaite partir quelques mois faire un tour du monde. J’ai l’impression que pour moi, c’est le bon moment. C’est l’instant. Mais je n’arrive pas à m’organiser clairement.

Si certains d’entre vous veulent partager leurs avis, idées, commentaires, conseils, expériences, dans les commentaires, lâchez-vous! 😉

Moi en attendant….je réfléchis et je m’organise 🙂
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

9 réflexions au sujet de « Mes envies d’ailleurs »

  1. Je crois que la première chose serait de décider des lieux que tu voudrais voir. Et ensuite réduire la liste selon le temps que tu voudrais y passer les moyens qu’ils coûtent d’y être [implicitement les moyens que tu as réunis.]

    Pour le reste, je suis mal placé pour répondre, mais je crois que je commencerais par éclaircir ça. 🙂

  2. Bonjour, je vis a l’etranger depuis un petit moment, comme tu le dis une fois que l’on attrape le virus…
    Tu pourrais essayer le Woofing! C’est un bon moyen pour un voyage economique et en plus d’en apprendre un max du cote des habitants et non se restreindre au cote touristique!

    1. Bonsoir,
      Je n’ai encore jamais testé personnellement, mais j’allais moi aussi de parler du woofing. Et puis, il y aussi helpx apparemment dans le même genre, logement contre petits travaux divers.
      En tout cas, je te souhaite de réaliser ce projet !
      Bises

  3. Coucou,

    oui je suis d’accord le woofing c’est une trés bonne idée, en + je crois que c’est possible avec un simple visa touristique… a vérifier. Je me trouve actuellement en Australie et ici c’est monnaie courante. C’est facile de faire du co-voiturage, beaucoup de voyageurs visitent ce merveilleux pays. Sa fait de belles économies d’argent, beh oui c’est immense ici donc le lift, c’est interessant. Après la Thailande c’est magnifique et vraiment pas cher mais je n’ai fait que certaines iles du sud. Thailande et Australie ne sont qu’a 6h d’avion donc pourquoi pas…. J’ai entendu dire que l’on pouvait travailler en Thailande comme barmanpar exemple et que l’on était meme mieux payé que les Thailandais. Je trouve sa ‘dégueulasse » mais c’est la réalité. Beaucoup de mes connaissances sont partis au Laos, Cambodge, Vietnam. En tout cas lorsque tu aurra pris ta décision et que tu choisi l’une de ces destinations, n’hésite pas si tu as besoin de conseils.

    J’ai découvert ton blog il y quelques semaines et je me retrouve en toi. Relation difficile avec ma maman on a du mal a se comprendre, relations amoureuses n’en parlons pas …, mes envies de voyager –> bon Ok je suis en plein dedans mais c’est bientot le retour et sa fait peur, avoir la mm meilleure ennemie que toi qui surgie trop souvent a mon gout malgré que j’adore la vie que je mène, je me pose beaucoup de questions sur mon avenir beh oui voyager c’est magique et une exprérience hors du commun mais qu’en ai t-il de mon futur? pas de maison, pas de voiture, pas de travail fixe en rentrant. Enfin bon je n’ai plus qu’a croire en moi et pour le moment je vis encore au jour le jour. Ah oui et aussi je m’habille comme si j’étais adolescente de temps en temps :-/ d’ailleurs on croit très souvent que je n’ai que 20 ans.

    Voili voilou Bonne lecture Hihi

  4. A 20 ans, je suis partie 3 mois en Australie, le pays est tellement immense, on passait presque toutes nos journées à rouler. Le meilleur moment du voyage, c’est quand notre bus est tombé en panne et qu’on a du rester 1 semaine dans une petite ville. Les rencontres ont été merveilleuses et les moments magiques… Depuis, je pratique la philosophie du « moins, c’est mieux… »
    Bonne chance dans tes projets !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s