Vers une vie zéro déchet

Un potager sur mon balcon : bilan à la fin de l’été


En parcourant mes articles sur mon potager de balcon, je me rends compte que je n’ai finalement même pas fait le point à mi-chemin de l’été. Rien n’empêche cependant, maintenant que mes derniers plants s’épuisent, de faire le point sur comment ça c’est passé, et en tirer les leçons.

Les fraisiers : J’avais malheureusement choisi une variété qui m’a donné des fraises en nombre au début des vacances, mais cela s’est arrêté là. Il semblerait exister des variétés de fraisiers qui ont une production ininterrompue tout au long de l’été, plus approprié dans mon cas et ma consommation. En plus, ma récolte a eu lieu lors du début d’été assez pluvieux, et certaines ont pourri. Pour la suite, la conséquence a été que je me suis retrouvée avec deux jardinières de plants de fraisiers, uniquement des feuilles. Pas très beau, finalement plus aucun intérêt.

Les courgettes : Malheureusement, après une récolte très très bien partie, et intéressante, mes plants ont attrapé l’oidium, une maladie qui a fait jaunir et sécher feuilles et plants. Comme je partais en vacances à ce moment là, je les ai laissé mourir.


Les tomates cerises : ma plus grande réussite! J’ai toujours deux plants qui continuent à me donner des tomates bien rouges et sucrées, même s’il a fallu du temps pour voir les premières. Cela m’a permis de réaliser plusieurs petits plats.


Les radis : j’ai démarré avec une première bonne récolte. J’ai voulu enchaîner en faisant un deuxième bac, mais il était trop petit, et les radis n’ont pas bien poussé. Dans le premier bac, j’ai lancé une autre salve de radis, mais j’ai arrosé de façon irrégulière, et ils se sont révélés pas vraiment terrible. Par manque de place j’ai du arrêter là.

Les carottes : arrêtées d’entrée de jeu. Contenant trop grand, dans lequel le chat allait jouer derrière mon dos en plus. Cela aurait représenté trop d’entretien et d’eau pour un résultat trop petit.

Les plantes aromatiques : mon premier persil a attrapé des bestioles blanches qu’il m’a été impossible d’enlever malgré plusieurs essais « naturels ». J’ai remis de la menthe et de la sauge. La menthe n’a jamais réussi à bien se développer (le temps? le plant?), la sauge a par contre donné un bon résultat, mais elle sèche avec l’été qui se termine.

L’aubergine : vient tout juste de me donner ses premières minuscules aubergines, une vraie surprise! Mais je reconnais ne pas les avoir encore goûtées, je pense qu’elles ne sont pas encore mûres….

Enfin, j’avais une jardinière avec des pois de senteurs. Malheureusement, cela n’a jamais été vraiment beau, les tiges étaient sèches et j’ai du avoir quatre-cinq fleurs grand max…

*****************************************************************

Ai-je envie de refaire un potager l’année prochaine?

Oui, mais….

Je pense que le soucis, c’est que j’ai oublié un fait important : l’agencement de mon balcon.

J’étais tellement contente de voir les graines donner des pousses, que j’ai surtout pensé « contenant adapté à trouver ». Au final, je me suis retrouvée avec pas mal de pots qui ont traîné à terre, un contenant pour les carottes qui n’a servi à rien et qui a pris beaucoup de place, bref….rien de réfléchi.

Que faire?

J’ai décidé de ne rien planter pour cet hiver, mais plutôt de réfléchir aux associations de plantes et légumes possibles, histoire de gagner de la place. De réfléchir aussi en terme de rendement : l’aubergine prend moins de place à terre que le contenant que j’ai utilisé pour les courgettes, mais je n’en ai rien tiré quasi. Pour les courgettes, je pourrais peut être mettre une herbe aromatique qui en plus éloignerait les indésirables. Vous voyez l’idée? Même chose, j’ai utilisé trois jardinières bien centrées sur mon balcon, mais en fait, j’ai de la place pour en mettre…six. Ce qui me permettrait de faire pousser certains légumes en jardinières et de gagner de la place au sol.

Qu’est-ce que je compte planter l’année prochaine?

Des plantes médicinales, et des herbes aromatiques (parfois il s’agit des mêmes plantes, ça peut aider). Je testerai à nouveau la courgette, les radis, les tomates cerises. J’essaierai bien les salades et épinards. J’aimerais aussi me procurer un plant de poivrons, comme j’en ai croisé au début de l’été.

Je ne tenterai plus les aubergines, ni les carottes qui demandent un contenant profond (qui va donc être gourmand en eau).

Enfin, j’aimerais aussi me diriger vers les fleurs comestibles, histoire que ce soit beau et bon à la fois.

Mais cette fois, je vais penser en terme de place, étagère éventuellement, ou superposition.

 

Avez vous testé de votre côté? Comment cela s’est passé? Qu’avez vous fait pousser?

***************************************************************

Un potager sur mon balcon : planification

Un potager sur mon balcon : les semis

Un potager sur mon balcon : évolution #1

Un potager sur mon balcon : évolution #2
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 réflexions au sujet de « Un potager sur mon balcon : bilan à la fin de l’été »

  1. J’ai aussi essayé cette année mais les résultats obtenus m’ont un peu découragés. Les fraises, c’était zéro pointé, les tomates se sont faites bouffées par les oiseaux. La prochaine fois je verrai pour mettre un épouvantail.

    Seules les fèves ont un sauvées la récolte, j’ai pu en faire 2 beaux saladiers, et je me suis régalée avec juste un filet d’huile d’olives et du sel.

  2. Ha des tomates cerises ! Oo La chance ! Je rêve d’un jardin aromatique dans ma cuisine. Félicitations en tout cas 🙂

    Anthony & Noémie, blogueurs amoureux et facétieux sur notrecarnetdaventures.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s