Ecologie·In My Mind

5 méthodes pour lutter contre le stress et l’angoisse

image

Je n’ai pas pour ambition de me poser en spécialiste, mais ayant vécu récemment une période difficile de stress et surtout de fortes angoisses, je vous propose un compte-rendu de ce que j’ai mis en place pour donner un coup de pouce dans la bonne direction. Oui, je dis bien « un coup de pouce », parce qu’il faut être objectif : ces méthodes, assez naturelles, peuvent alléger les symptômes, mais si ces derniers sont très envahissants et handicapants, il est fort probable qu’ils ne suffisent pas. Dans ce cas, mieux vaut prendre un avis médical.

Les huiles essentielles

Pour ma part, j’en ai deux entre lesquelles je jongle en fonction de mes envies : l’huile essentielle de Neroli, et d’Ylang-Ylang.
La première est un sacré budget, c’est l’une des plus chère. Je m’en sers surtout pour la « sentir », ou j’en mets quelques gouttes sur un foulard, que je respire quand ça va moins bien. C’est le stratagème que j’ai utilisé lors de mon voyage en Islande cet été, et ça a plutôt bien fonctionné. J’ai découvert celle d’ylang-Ylang plus tard, mais je l’adore tout autant, et son effet est tout aussi bénéfique. Au départ je la diffusais dans mon appartement avec un diffuseur adapté, avant qu’on ne me fasse remarquer (voir cet article-ci) que les HE ne sont pas adaptées aux animaux. Surtout pas aux chats, qui ne supportent pas non plus la diffusion 😦
J’ai donc profité d’un moment couture pour me créer des mouchoirs en tissu afin de pouvoir en profiter en déplacement et en tout temps. Quelques gouttes sur le mouchoir que je glisse dans mon sac, et que je sors discrètement au besoin.

image
Petit moment Couture 😉

 

La cohérence cardiaque 365

C’est un principe tout simple : si notre corps traduit notre stress/angoisse avec des symptômes (palpitations, accélération de la respiration, du rythme cardiaque), l’idée est de contrôler notre stress en agissant sur le corps, en maîtrisant sa respiration. C’est donc le phénomène inverse : si notre respiration ralentit, le corps le traduit comme un état de stress qui se calme, et le cerveau perçoit cette information. 365 signifie faire six respirations par minute, pendant 5 minutes, et ce, trois fois par jour (pour les plus anxieux, rajouter une quatrième fois juste avant de dormir). Pour me guider, j’ai installé l’application RespiRelax, il suffit de régler les paramètres, et c’est parti sans trop se casser la tête.

Les médecines parallèles

J’en avais parlé avec une amie qui a suivi une formation dans ce domaine, il semblerait que chaque personne se retrouve plus facilement dans un type de médecine parallèle qu’un autre. En gros, ce qui a marché avec votre voisin ne fonctionnera pas forcément pour vous. J’ai testé dans un premier temps le Reiki, je n’ai ABSOLUMENT pas accroché. Je n’aimais pas l’acupuncture à cause de l’idée des aiguilles, bref j’ai fini par tester le shiatsu, qui s’est révélé pile poil ce qu’il me fallait. Le shiatsu utilise la même méthode que l’acupuncture, mais avec des pressions des doigts et pas des aiguilles. En travaillant certains points stratégiques, cela permettrait de mieux laisser circuler l’énergie du corps. En débloquant ces points, on débloquerait aussi les blocages qui empêcherait de se débarrasser des angoisses.

Le yoga/la sophrologie

De nouveau, pour avoir testé les deux (voir ici), je préfère le yoga. Je continue de chez moi, avec la chaîne de yoga d’Adriene sur YouTube. D’une manière générale, j’ai remarqué que bouger mon corps dans les cas de crises importantes, que ce soit avec le yoga ou de bêtes étirements, s’avérait très bénéfique. Quand il fait froid, mon corps se crispe. Et bien quand je suis angoissée, c’est la même chose : détendre mes muscles me permet de mieux respirer, et d’avoir moins ce « poids » sur la poitrine. L’effet d’un sport est bénéfique également, peu importe lequel. Si se bouger et se dépenser à au minimum pour effet d’évacuer le trop plein de stress, une méthode comme le yoga ou les étirements permets également de se débarrasser des noeuds et autres point noués au niveau du corps.

La pleine conscience

Apprendre jour après jour à profiter de ce que je vis sur le moment, que ce soit un beau coucher de soleil, regarder un beau paysage, déguster un bon plat, me concentrer pour lire, bref tout pour court-circuiter le stress ou l’angoisse liée à un futur hypothétique et peu réaliste.

De nouveau, je tiens à rappeler en conclusion que ces méthodes ont pour but d’alléger les symptômes, le mal-être, mais que ça ne remplacera pas un avis de professionnel en cas de trouble anxieux envahissant.
Avez vous déjà testé l’un de ces ci? Comment cela s’est-il passé pour vous?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 réflexions au sujet de « 5 méthodes pour lutter contre le stress et l’angoisse »

  1. J’ai l’envie depuis quelques semaines de me lancer dans le yoga… à voir si cela est aussi efficace pour moi que pour toi 😉 Merci pour ces petits conseils 😊

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s