In My Mind

Celle qui a eu un an de plus

Il y a un an, tout était différent.

Je passais ce jour là une journée presque « horrible ». Une journée qui m’a fait comprendre que j’avais fait beaucoup de mauvais choix. De choses qui ne me convenait pas. Une journée de solitude qui m’avait mis à mal. A force de me protéger, et de n’investir que le côté virtuel de ma vie, je me retrouvais avec cette sensation d’échec.

Je me suis bougée. Et surtout j’ai changé des choses, beaucoup de choses.

J’ai arrêté les relations qui m’entourait et ne me convenait plus, ou me faisait plus de mal que de bien. Si pour certaines je l’ai fait à regret, pour d’autres, je me suis demandée pourquoi je ne l’avais pas fait plus tôt.

Et surtout, j’ai commencé un énorme travail pour arrêter les attentes envers les autres. Ces attentes que tu as, parfois tu le sais très bien, mais parfois je me rends compte quand je discute avec des gens à quel point ils sont persuadés de lâcher-prise alors qu’en fait deux mots plus tard tu entends leur attente. C’est difficile, c’est compliqué, mais pas impossible.

J’ai donc relancé certaines amitiés qui me convenaient mieux. J’entretiens celles qui sont importantes, même si parfois le retour en face n’est pas toujours à la hauteur. On est humains, personne n’est parfait. J’accepte plus facilement les sorties, je me force les jours où mon côté solitaire freine un peu, et d’autres fois je l’écoute et je n’y vais pas. Il ne m’aura fallu que quelques mois pour me remettre aux sorties. Pour me sentir bien avec les autres.

Et soudain, tout à changé. Ou pas vraiment. C’est juste moi qui voit le monde autrement.

Cette année, je suis partie réaliser un rêve en m’envolant vers le Japon. Je pars faire des city-trips cet été et en automne. Je vais terminer mon cursus de cuisine. Les liens avec les autres se renforcent, ou au contraire se disloquent. Mais je me sens suffisamment bien avec moi même pour que ce ne soit plus des catastrophes.

Hier, j’expliquais à une amie que ce gars-ci (et encore ici et ), en fait, j’avais refusé l’idée d’aller faire une randonnée avec lui. Suite à ce que je lui avais écrit, on avait discuté, et il m’avait alors proposé de le faire à l’avenir, même « sans photos ». Je me suis étonnée, il avait l’air sincère. Je lui ai laissé le bénéfice du doute. J’ai encore plus douté quand il m’a laissé son numéro de téléphone (alors que pour le verre, on n’avait même pas échangé nos numéros). Vrai gentil, ou juste faux-cul?  Alors quand il a annulé hier pour un problème de genou, je n’étais pas étonnée, mais énervée. Fâchée. Mais je sais qu’il y a un an, cela aurait été vécu comme un cataclysme. Ici, même quand j’ai vu cet après-midi qu’il postait des photos prises à un concert hier (je suppose que son mal de genou avait pris congé par magie finalement), ma seule réaction à été celle-ci :

Alors oui, c’est sans doute plus facile aussi, parce que je n’attends plus de relations sérieuses. Même une simple aventure me conviendrait je pense. Ça marche? Tant mieux. Ça ne marche pas? En avant vers la suivante. Le seul truc qui me hérisse encore est le manque de respect en fait.

Je n’espère plus que l’année prochaine tout sera différent. J’espère juste que je continuerai à avoir l’occasion de les fêter, année après année.

Le bonheur tient à peu de choses finalement. Être bien avec soi-même, sans rien attendre à ajouter.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Celle qui a eu un an de plus »

  1. Pense a toi, a ton bien être, a ton futur, et tout viendra se mettre en place. Les hommes viendront si ils veulent. En tout cas, ceux cites ne valent rien! Passe!! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s