Voyage en Islande

Reykjavík : que voir?

Que-voir-a-Reykjavik

L’Islande. Rien qu’à lire ce mot, des images défilent dans ma tête. La nature sauvage, l’océan, les rivières, le folklore et…des envie de road-trip. Malheureusement, quand je m’y suis rendue l’été dernier, il était prévu que je parte en solo. Louer une voiture seule revenant relativement cher, j’ai choisi de faire un city-trip de 5 jours à Reykjavik. Hors de question de me cantonner à la ville, je voulais en voir un maximum en un minimum de temps. Bonne nouvelle : il y a suffisamment d’agences pour vous organiser pas mal d’activités au départ de celle-ci. Mais avant de vous expliquer tout ce que j’ai pu y faire, et voir en dehors, un petit tour de ce qu’il est intéressant de voir dans la ville.

L’incontournable Hallgrimskikja :

Hallgrimskikja
Credit photo @unefillesanschichis
C’est l’édifice inratable de la ville, visible à 20 km. Cette église de béton blanc offre une vue imprenable de la ville si vous prenez l’ascenseur jusqu’à la plate-forme d’observation au sommet du clocher. En été, il y a des concerts de musique chorale, et des récitals d’orgue qui y sont organisés. Vous pouvez aussi assister à la messe. Pour information, les colonnes de part et d’autre du clocher représentent du basalte volcanique, et juste devant l’église vous trouverez une statue du Viking Leifur Eiriksson, premier Européen à avoir foulé le sol américain.

Vue-sur-Reykjavik-hallgrimskirkja
Credit photo @unefillesanschichis

Vue-sur-Reykjavik-hallgrimskirkja
Credit photo @unefillesanschichis
 

Le Musée National

Musée-national-Islande-Reykjavik
Credit photo @unefillesanschichis
Il m’a un peu sauvé la mise un jour de pluie, qui était le seul jour où je n’avais rien de prévu de la journée. Il donne une excellente vue d’ensemble de l’histoire et de la culture islandaise. Vous pourrez y découvrir des objets de l’âge de la colonisation, et de la vie quotidienne. Mais également des tombeaux vikings (dont l’un avec la dépouille d’un nourrisson de 8 mois qui m’a fort émue). Puis vous pourrez passer aux objets ecclésiastiques, et à l’époque moderne ( quand j’y suis allée, il y avait même une exposition sur la place de la femme dans la société islandaise, très intéressant).

Musée-national-Islande-Reykjavik
Credit photo @unefillesanschichis

Musée-national-Islande-Reykjavik
Credit photo @unefillesanschichis
 

Tjörnin :

Lac-tjornin-islande-reykjavik
Credit photo @unefillesanschichis
Un joli lac paisible se trouve juste à côté du musée pour s’offrir une belle balade. Il regorge de sculptures (dont celle de Tómas Guðmundsson), mais vous aurez peut être aussi l’occasion de croiser l’une des 40 espèces d’oiseaux qui le fréquentent (dont des cygnes, oies et sternes arctiques).

Lac-tjornin-islande-reykjavik
Credit photo @unefillesanschichis

Le musée phallologique islandais :

Musée-phallologique-islandais
Credit photo @unefillesanschichis
On pourrait lui donner le joli nom de ❤ musée du pénis ❤ . D’accord, c’était plutôt au départ par envie de rigoler, mais au final cela s’est révélé…intéressant 😀 . 238 « attributs » sont ainsi exposés, de différents mammifères, mais également de créatures du folklore local (je ne vous en dis pas plus). Sachez aussi que vous y trouverez des moulages en argent de l’équipe de handball nationale, franchement fallait le faire, bravo les gars!

Musée-phallologique-islandais
Credit photo @unefillesanschichis

Le Sun Voyager :

Suncraft-reykjavik
Credit photo @unefillesanschichis
C’est une très jolie sculpture en forme de bateau qui se trouve en bord de mer. Elle se situait très près de mon hébergement, et c’était un régal d’aller lui rendre visite tous les soirs lors d’une petite balade le long de l’eau.

 

Cimetière Hólavellir :

Holavellir-cimetiere-Reykjavik
Credit photo @unefillesanschichis
Je suis peut-être l’une des rares personnes à m’y intéresser, mais j’ai adoré ce cimetière lors de mes pérégrinations à Reykjavik. C’est l’un des plus beau que j’ai pu voir, avec la nature bien présente et des arbres qui poussent entre les tombes.

 

Outre les visites classiques qu’on peut faire quand on se rend dans une ville étrangère, vous serez surpris de voir la vitesse à laquelle on s’habitue à la façon de vivre islandaise…balade en ville pour admirer le street art local, et surtout le nombre de pauses café-pâtisseries que j’ai pu faire….mmmm…Pour information, en été à Reykjavik il faisait 15° degrés dans l’ensemble…s’il y avait du soleil, je pouvais même enlever ma petite doudoune. Un temps aussi frais donne envie de fair une pause juste pour se réchauffer 😉

Street-art-reykjavik
Credit photo @unefillesanschichis

Street-art-reykjavik
Street-art-reykjavik
Ceci explique pourquoi j’ai fait aussi peu de musées, car il en existe quantité d’autres que je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire, comme celui de la Photographie, Volcano House, le Musée d’Art, Whales of Iceland, Aurora Reykjavik…

Pour le prochain article, nous partons voir le Cercle d’or 🙂

Le Cercle d’or

Que faire à Reykjavík?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 réflexions au sujet de « Reykjavík : que voir? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s