Tromso : Orques et Aurores Boréales

vue-de-tromso

Partir à Tromso, au-delà du cercle arctique fin décembre, pour voir des orques et aurores boréales. Un projet fou non? Est-ce vraiment possible? Y compris lors d’un voyage d’à peine cinq jours (dont trois et demi sur place)? Et puis avec la nuit polaire, on y voit vraiment quelque chose? Si vous avez déjà entendu parler de Tromso et que vous cherchez des infos sur comment s’organiser, ou si vous vous demandez où voir des orques en Europe en hiver, ou des aurores boréales, vous êtes au bon endroit.

La ville de Tromso

Petite ville portuaire de Norvège, d’un peu plus de 70.000 habitants, Tromso est parfois surnommée la porte du Pôle Nord. Le cadre est donné. Il n’existe pas de vol direct pour arriver jusqu’à ce paradis nordique. De Bruxelles, comptez 4h de vol en tout, un premier de 2h jusqu’à Oslo, et un second de même durée jusque Tromso. A ça rajoutez le temps de l’escale entre les deux et vous y voilà.

Tromso étant située au-delà du cercle arctique, cela signifie qu’en été, c’est le soleil de minuit, c’est-à-dire qu’il ne se couche jamais. A l’inverse, de fin novembre à mi-janvier environ, c’est la nuit polaire – le soleil ne se lève jamais. Je partais donc un peu anxieuse, en me demandant si j’y verrais quelque chose pour les excursions. Hé bien oui. Je suis partie entre Noël et Nouvel An, et même à cette période, il y a un faible créneau de luminosité entre 11h et 14h. On dirait que le soleil va se lever…et puis non.

nuit-polaire-a-Tromso
La nuit polaire à Tromso

Mais alors, que faire dans la ville de Tromso, en dehors des nombreuses excursions? Premièrement, se balader. Qu’il y ait un peu de lumière ou pas, la ville vaut le coup d’une belle balade à pied. Lors de ma visite, les rues étaient recouvertes de neiges, et les éclairages rendaient la ville magique. Les maisons sont typiques pour certaines, et il y a pas mal de cafés cosy où se poser. N’oubliez surtout pas de vous balader dans le port, qu’il y ait de la lumière ou pas, c’est vraiment joli à voir.

ville-de-tromso
Les rues de Tromso
Balade dans le port de Tromso l’après midi
Port de Tromso

Que voir à Tromso?

Au sein de la ville, plusieurs opportunités s’offrent à vous :

La cathédrale arctique : cette église est impressionnante de par son architecture, vous pouvez la voir facilement du port. Elle a été construite en 1965, et est faite de béton. Sa forme évoque des aiguilles de glace, elle est également surnommée l’opéra de Norvège. En prenant le pont, vous arriverez jusqu’à elle pour l’admirer. Elle se visite également, mais je ne l’ai pas fait.

cathédrale-arctique-tromso
La cathédrale arctique de Tromso

La cathédrale de Tromso : c’est le siège du Diocèse de Nord-Holagaland. Cette cathédrale est construite en bois, et il s’agit de la cathédrale protestante la plus nordique du monde.

cathédrale-tromso
La cathédrale de Tromso

Admirer la vue en prenant le téléphérique Fjellheisen : c’est LA vue de Tromso que vous voyez passer partout en photo. Malheureusement, je n’ai pas eu le temps de le prendre. Il faut compter pas loin de 20 euros pour l’ascension, mais paraît-il que ça en vaut la peine. Ce serait aussi l’endroit idéal pour tenter d’apercevoir des aurores boréales au niveau de la ville.

Traîner dans un musée : Comment ils fermaient tous à 17h lors de mon passage, j’ai dû choisir. Mon choix s’est porté sur le Musée Polaire (polarmuseet). Il est très intéressant au niveau culturel, mais autant être prévenu avant d’y entrer : il retrace l’histoire des trappeurs et baleiniers. Ce n’était pas le sujet qui me plaît le plus, mais il m’a permis de voir un pan important de la culture norvégienne.

musee-polaire-tromso
Musée polaire de Tromso

En route pour les Orques!

J’avais réservé une excursion pour tenter de voir des orques et des baleines à Tromso pour mon premier jour sur place. En effet, la meilleure saison pour les voir en Norvège est de Novembre à Février. J’étais donc pile à la bonne période. La veille du jour J, je m’étais couchée à minuit et demi, et le départ le lendemain était prévu pour 5h30! Dur dur le réveil. Pourquoi si tôt? parce que depuis plusieurs années les orques ne sont plus à Tromso, mais à Skjervoy. Les excursions démarrent de Tromso, mais il faut compter 4h de bus pour arriver à Skjervoy.

Arrêt sur le trajet pour Skjervoy

Une fois sur place, le port est très joli, un bout de luminosité est présent, mais il fait froid, vraiment, au point que l’eau du port est gelée. On est embarqué pour l’explication, la combinaison à enfiler, le rappel attendu comme souvent dans ce genre d’excursion qu’on ne peut rien nous garantir. Mais normalement les conditions sont bonnes, et des orques ont été aperçues la veille.

skjervoy
Skjervoy

C’est le départ, et dès le début je suis époustouflée par le paysage. C’est vraiment magnifique.

En route pour voir les orques!

Et puis quelque part à l’horizon… 🙂

orques-skjervoy
Les orques arrivent…

Malheureusement, il faisait tellement froid que laisser mes mains en dehors des gants pour prendre les photos était vraiment difficile. J’ai donc choisi de faire des vidéos à la place. Alors au final? Une seule baleine dont on a vu le dos, et de loin. Par contre pour les orques, je vous laisse vous faire une idée dans la vidéo suivante :

C’est vraiment l’une des plus belles choses que j’ai eu l’occasion de voir. Non seulement les orques ne fuyaient pas les bateaux, mais ont même fait leur show : saut hors de l’eau, passer la tête, etc… J’ai choisi Green Gold of Norway pour cette excursion, et je ne peux que vous les conseiller. Les distances de sécurité avec les animaux étaient respectées, les moteurs coupés quand ils approchaient. De plus nous avons eu des explications tout au long de la balade (en anglais).

Voir des aurores boréales

Tromso est l’un des meilleurs points de départ pour voir les aurores boréales, de par sa situation géographique. C’était l’excursion de ma deuxième journée, qui aura lieu dans la soirée. Et là, patatra : en journée les nuages arrivent. Je reçois un mail qui, vu le temps, propose d’annuler l’excursion si on a eu l’occasion d’en voir à d’autres moments. J’insiste pour la faire, comme ce n’est pas le cas, et heureusement, la plupart des gens qui avaient réservé ont fait de même. Au final, l’excursion est maintenue, mais avancée d’une heure. En montant dans le bus, je sais cependant que les chances ne sont pas de mon côté. Le bon timing semble passé.

Le guide nous emmène à l’endroit où nous allons rester. C’est là mon premier étonnement : je pensais qu’on bougeait constamment, « chassant » les aurores boréales, et apparemment non, il y a des spots meilleurs que d’autres, où il est plus intéressant de se poser. Je comprends qu’on ne va pas beaucoup bouger, et par -15°, ce n’est pas le plus facile.

Le lieu où on va patienter

Rapidement notre guide va allumer un feu et nous allons attendre. Et attendre. La soirée est super, ça discute beaucoup, même si certaines personnes ont tellement froid qu’elles sont remontées dans le bus. Il fait si froid que j’ai laissé tomber l’idée de prendre de belles photos d’aurores, tellement mes mains tremblent.

Un petit feu pour se réchauffer

Au bout de quelques heures, on replie bagage. J’entends certaines personnes qui tentent de réserver une nouvelle excursion car elles sont encore à Tromso pour quelques jours, et veulent une nouvelle chance d’en voir. Je me dis tant pis, j’ai passé une bonne soirée, c’est déjà bien. Le guide est persévérant : il fait encore quelques arrêts lors du retour en bus en scrutant le ciel…et au dernier, il coupe le moteur et ajoute : « Tout le monde dehors, vite! ». Mais oui, c’est là, au dessus de nous :

Ma première aurore boréale

Malgré les conditions, notre guide a été fantastique, et nous en avons vu deux : une première impressionnante, une seconde plus légère. Pour la première, il a pris des photos de tout le monde avec le matériel adapté. Le résultat est magnifique :

Pour cette excursion, j’ai choisi Enjoy The Artic. Et vu que nous avons été le seul groupe à en voir de la soirée, je pense qu’en partant avec cette compagnie vous mettez toutes les chances de votre côté. De plus le guide est impressionnant de par ses connaissances sur le sujet, et n’est pas avare en anecdotes assez drôles.

Mais aussi…

Il est possible également de faire du traîneau tirés par des chiens, d’aller nourrir des rennes et de découvrir la culture du peuple Sami, de faire une croisière dans les Fjords, un safari en motoneige, de passer une nuit en Crystal Lavvo,… Tout dépend de vos envies et du temps sur place.

Tromso : où loger ?

J’ai choisi le Comfort Xpress de Tromso, pour son prix et sa situation géographique. Il est situé à 10 min à pied maximum des points de pick-up pour les excursions. Il n’y a pas de petit déjeuner compris dans le prix, mais il est possible d’acheter du café à la réception, et un petit déjeuner simple (muffins, yaourts, etc…). De plus il y a à disposition une bouilloire et un micro-ondes. Pour rester petit budget, il y a un supermarché (Spar) dans la rue derrière, à quelques centaines de mètres.

Tromso : bonnes adresses

Tromso est réputée pour être chère. Pourtant, il est possible de trouver des adresses relativement abordables où on mange très bien!

Riso mat & kaffebar : une très bonne adresse pour un bon café et une pâtisseries, dans un cadre chaleureux.

Incontournable quand on se rend à Tromso, déguster un hot-dog (de rennes!) et un vin chaud au Raketten Bar & Polse. En plus il y a un petit feu à côté pour déguster tout ça au chaud 😉

Art Cafe Bistro : un endroit super cosy, à la décoration superbe, que j’ai adoré pour un lunch le midi. J’ai réussi à avoir une place sans réservation en arrivant assez tôt. J’ai pris un chai latte, des oeufs bénédicte au saumon, et un cheese-cake en dessert. Parfait!

Kaia : un endroit pratique car ouvert tout l’après-midi. J’y ai goûté du crabe royal en entrée, et un bon Fish n’ Chips en plat. Profitez en pour vous balader dans le port une fois que vous avez fini de manger.

En conclusion, je ne peux que vous recommander un voyage à Tromso en hiver. Même en peu de temps, vous pouvez avoir la chance de voir des orques et des aurores boréales. Ce voyage a été un tel coup de cœur que j’aimerais y retourner également en été, mais aussi une nouvelle fois à la même période de l’année pour voir à nouveau les merveilles de la nature ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s